Top France

Edition du 30/04/2013

Terroirs de France, Grands Vins de Champagne, Bourgogne, Bordeaux... par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

LANGUEDOC
Domaine des PRADELS-QUARTIRONI
Un domaine familial depuis 3 générations, qui compte actuellement 17 ha. Des vignes en coteaux de ...
Lire la suite
VALLÉE DU RHÔNE
Domaine Benjamin et David DUCLAUX
Quatrième génération pour ce domaine familial créé en 1928.
Vous aimerez ce Côte-Rôtie La ...
Lire la suite
ALSACE
Cave vinicole de CLEEBOURG
Arraché durant la seconde guerre mondiale, le vignoble a été progressivement replanté à partir de ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
ASPASIE
Héritier d'une longue lignée de vignerons champenois, Rémi Ariston reprend la direction de ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
Domaine de L'OUCHE-GAILLARD
Le domaine, créé en 1987 par Régis Dansault avec 70 ares de vieilles vignes de Chenin, s'est ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


DOMAINE GELIN

Exception

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, est exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, prend la succession.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Afin d’obtenir des raisins de grande qualité, tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé. Les vins sont ensuite mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. “Nous avons investi, précise Stéphen Gelin, dans la construction d’une infrastructure qui regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil pour la clientèle de passage et une salle de réception. Ce site centralise toute notre activité et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). Nous sommes situés dans l’axe principal d’entrée dans Fixin, à 250 mètres de la route nationale. Nous sommes au bord de la rue principale : quand on arrive à Fixin on est obligé de passer devant nous ! Fixin rouge 2010 : d’un beau rouge rubis, attaque nette et franche en bouche, tanins bien fondus, un vin d’une belle texture, arômes délicieux de fruits mûrs, de noyau de cerise macéré, Beaucoup de finesse et d’élégance. Parfait pour accompagner, canard, caille, tajine d’agneau ou pigeon. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2010 : robe rubis intense, au nez, notes de réglisse, de pain d’épices et de fruits compotés assez typiques du terroir de Fixin. La bouche est fraîche et classique, d’une belle pureté et droiture, aux arômes bien mûrs, tanins présents mais veloutés, un vin assez “solaire”, très gourmand, une grande réussite, accompagne volaille rôtie, chapon, poularde. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2010 : nez intense de fruits noirs, de rose, de violette. Bouche très ample, ferme, bel équilibre des tanins très soyeux, très beau volume, belle minéralité qui apporte de la complexité à l’ensemble, vin très séducteur qui laisse s’exprimer son très joli terroir (haut de côte). Idéal avec une côte de bœuf. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2010 : belle robe rubis, belle finesse en bouche, tanins élégants et soyeux, texture souple, délicate et minérale. Notes de noyau de cerise, beaucoup d’élégance dans ce vin savoureux qui séduira les amateurs de Gevrey. idéal sur un ris de veau aux morilles ou un suprême de poularde. Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Prieur rouge 2010 : robe d’un grenat intense, nez très expressif de fruits noirs, de noyau de cerise. La bouche est charmeuse, tout en rondeur. Très belle qualité et finesse des tanins, un vin gourmand, très soyeux, idéal avec une souris d’agneau, du chevreuil, un filet de bœuf brioché. Chambertin Clos de Bèze rouge 2010 : rouge carmin, bouche ample à peine marquée par son élevage en fûts neufs (70%), remarquable texture des tanins qui équilibrent merveilleusement le vin d’une belle matière dense et riche, bon potentiel de garde, accompagne lièvre, fromages peu affinés.

   

DOMAINE GELIN

Stéphen Gelin
22, rue de la croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre



> Le palmares des vins

CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
BEAUREGARD (S)
LA PALEINE (S)
Clos de L'ÉPINAY (V)
FONTAINERIE (V)
GAUDRELLE (V)
La GUILLLOTERIE (S)
MATIGNON (A)
AUBERT (V)
FOSSE SÈCHE (S)
GAUTERIE (A)
PLAISANCE (Sav)
BELLEVUE (Sav)
DARRAGON (V)
FOLIE LUCÉ (S)
FRESCHE (A)
RAYNIÉRES (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON


BROCK/SARRY (S)
COULBOIS (PF)
André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
CHAMPEAU (PF)
CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
Roger NEVEU (S)
PABIOT (PF)
J.-M. ROGER (S)
TEILLER (MS)
Michel VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CHAMPARLAN (MS)
CROIX-ST-LAURENT (S)
S. DAGUENEAU (S)
GRALL (S)
Jean-Paul PICARD (S)
CAVES DE POUILLY (PF)
PRÉ SEMELÉ (S)
P'TIT ROY (S)
ROBLIN (S)
David SAUTEREAU (S)
TABORDET (PF)
Thierry VERON (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
DOZON (C)
MALBÈTE (R)
RENAUDIE (T)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
DINOCHEAU
EPINEAU (CG)
MANDARD (T)
Alain et Mathieu MABILLOT
MONTIGNY (T)
TROTEREAU (Q)
VILLALIN (Q)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
Florent COSME (V)
L'ÉTÉ (CL)
David FOURRIER (CL)
GODINEAU (B)
HAUT PERRAYS (CL)
MATIGNON (CL)
ROCHETTES (CL)
BELLEVUE (Chaume)
(CHESNAIES (CL))
DARRAGON (V)
FONTAINERIE (V)
GAUTHIER-LHOMME (V)
LEBLOIS (M)
L'OUCHE GAILLARD (V)
PLAISANCE (Chaume)
TROTTIÈRES (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
BEAUREGARD (S)
CLOS des CORDELIERS (S)
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
AMANDIERS (S)
AUBERT (V)
CHESNEAU
DARRAGON (M)
LANGLOIS-CHÂTEAU (S)
LEBLOIS (M)
PETITE CHAPELLE (S)
MUSCADET
AUTRES
Robert CHÉREAU
COING SAINT-FIACRE
GIGOU (Jasnières)
MORILLEAU
TOURLAUDIÈRE
POIRON-DABIN
HAUTES NOELLES
GRANGE
ROBERT
MAISONS ROUGES
TOPAZE
VILLEMONT (Haut-Poitou)
BREUIL DE SEGONZAC (IGP)
COGNETTES
ELGET
MAISON Père et Fils (Cheverny)
OISELINIÈRE
POITEVINIÈRE
R de la GRANGE*
BIDIÈRE
BONNET-HUTEAU
DURANDIÈRE
ESPÈRANCE
LAURENT (Saint-Pourçain)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
VIEUX PRESSOIR (S)*
ETERNES (S)
(MOINES (Sav))
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
BONNARD (PF)*
BOUCHIÉ-CHATELLIER (PF)*
FOUASSIER (S)*
Patrick NOËL (S)*
Bernard PETIT (PF)*
(REDDE (PF))
THAUVENAY
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
CHEVILLY (Q)*
LECOMTE (Q)*
AUMONIER (T)
VAUCORNEILLES (T)
MOELLEUX

Le CAPITAINE*
DULOQUET (CL)
(PETIT CLOCHER (CL))
Michel BLOUIN (CL)
JUCHEPIE (CL)
MOULIN de CHAUVIGNÉ (CL)*
MONCONTOUR (V)
NOYERS (CL)
CREMANTS
(GRATIEN-MEYER)
MUSCADET
AUTRES
MÉNARD-GABORIT
GRANGE-BARBASTRE*
PYRONNIÈRE
FAY D'HOMME*
POTARDIÈRE*
PROVOST*
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
Sébastien BRUNET*
(VALMER (V))
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
JOLIVET (PF)*
(SAGET (PF))
(VENEAU (PF))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
BUISSE (T)
Adèle ROUZÉ (Q)
LOUET-ARCOURT (T)
MOELLEUX
(DEUX VALLEES (CL))
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(Henri POIRON)
(RIGOLES du PIN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BROUARD


Un vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer. Voilà un beau Lalande-de-Pomerol 2010, qui mêle puissance et distinction, un vin gras, bien corsé, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire et de truffe. Savoureux 2009, bien caractéristique de son terroir, finement épicé, un vin intense, de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux. Le 2008, aux tanins fermes et soyeux, au nez complexe (cerise, truffe), alliant rondeur et charpente, est très équilibré, de bouche ample, de très bonne garde. Le 2007, médaille de Bronze au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine, épicé comme il se doit, est un vin qui développe un nez où dominent les groseilles et l'humus, mêlant puissance et finesse, charnu. Le 2006, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d'épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et de cuir, d'une belle finale. Goûtez le Lussac-Saint-Émilion Château Le Bourdil 2009, issu d'un domaine de 10 ha sur des coteaux argilo-calcaires, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d'épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et musc, d'une belle finale. Excellent 2008, corsé, ample au nez comme au palais avec des nuances de cerise noire, de structure à la fois riche et ronde. Excellent 2007, ample, séveux, associant structure et finesse, de bonne garde. Le 2006 se goûte particulièrement bien, aux tanins soyeux comme à son habitude, est un vin séduisant qui associe une charpente réelle à une jolie rondeur.

Scea des Vignobles Bonhomme

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 17 75
Télécopie :09 70 65 55 58
Email : vignobles-bonhomme@orange.fr

Michel GUIGNIER


Ce vigneron exploite 6,90 ha de vignes en bio et en bio-dynamie... “Cela m'a permis de redécouvrir la vigne et ses sensibilités, dit-il. Nous nous sommes convertis en agriculture biologique et bio-dynamique par respect de l'environnement et de nos consommateurs. Nous nous efforçons de produire des vins les plus naturels possible. Pour moi un vin est porteur d'une histoire, nous dit Michel Guignier. J'essaie de donner de mon mieux à toutes les étapes de mon travail, dans une cohérence qui allie rigueur, maîtrise, respect des processus naturels et intuition. Le vin en est le résultat, la cuvée le fruit. J'aspire à ce que l'amateur de vin vibre au son de cette histoire et qu'il éprouve le plaisir de déguster un vin unique.” On abonde dans son sens en savourant ce Morgon cuvée Vieilles Vignes 2009, issu de vignes de 60 ans à faible rendement, vendanges manuelles et sélection des grappes tri sévère pour ne conserver que les grappes parfaitement intactes, pas de mélange de terroir, filtration sur terre, pas d'utilisation de membranes qui privent les vins de leurs constituants organiques... Le vin est très typé, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et persistant comme il le faut, bien structuré.?Le Morgon cuvée Bio-Vitis 2010, une cuvée élevée en fûts de chêne sur lies entre 5 et 13 mois, les fûts sont anciens afin d'oxygéner les vins mais sans les boiser, ce qui n'est pas pour me déplaire et donne ce vin de bouche charnue et poivrée, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, bien persistant en finale, de garde. Il y a aussi cette cuvée Canon 2010, issu de vieilles vignes de 70 ans, affiné quelque 10 mois en fûts de chêne de plus de 10 ans, afin d'oxygéner les vins sans les boiser, mis en bouteille en fin de lune, sans filtration et sans SO2 à la mise, un vin de robe soutenue et brillante, dense et corsé, ux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, avec une fraîcheur représentative du millésime, de bonne garde.

Michel Guignier
La Roche Pilée
69910 Villé-Morgon
Téléphone :04 74 65 08 66
Télécopie :04 74 65 08 66
Email : michel.guignier@wanadoo.fr
Site personnel : www.morgon-michel-guignier.com

LAURENT-GABRIEL


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. En 1982, Daniel Laurent reprend l'exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu'une infime partie de sa récolte en Champagne qu'il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce, à la vendange, en raisins. Dès son arrivée, il décidé d'élever son propre Champagne, avec l'aide de son épouse, ils sont épaulés par Marie-Marjorie, leur fille. L'exploitation est modeste, avec 2,5 ha de vignes situées sur deux terroirs : 90 % à Avenay-Val-d'Or, classé 1er Cru, et à Avize, classé Grand Cru. Limon superficiel argilo-calcaire 40 à 60 cm et sous-sol craie, avec de coulées de pierres meulières. Sud-sud-est. Vinification très traditionnelle, élevage en fûts (quelques mois) 30% de la production. Vinification du vin de base pour une partie en fûts pour l'élaboration de l'assemblage des cuvées. Pas de fermentation malolactique. L'exemple typique d'un Champagne provenant d'un terroir propre. “Au niveau de la culture, en 2012, on est un peu comme tout le monde en Champagne, nous indique Marie-Marjorie Laurent, la pluie a déclenchée une forte pression au mildiou en juillet, on avait déjà eu à subir des gelées de printemps assez importantes sur le vignoble. Le résultat a donné des quantités très basses, chez nous on se trouve sur à peine la moitié de notre récolte habituelle. Bien sûr, nous avons les vins de réserve, mais cela se répercutera dans les années à venir et notamment l'an prochain au moment des assemblages. Heureusement, le mois d'août a été superbe et nous a permis de constater un état sanitaire très satisfaisant par rapport à ce que l'on pouvait craindre en cours de cycle. Pour les vendanges, nous avons décidé de commencer une semaine plus tard que la date prévue, car nous avons beaucoup de vieilles vignes et nous essayons d'attendre le plus possible pour atteindre une belle maturité, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous avons rarement de problèmes au niveau des degrés. Nous avons donc vendangé à partir du 24 septembre dans de bonnes conditions. Nous avons rentré une petite mais belle vendange. On a des vins bien équilibrés degré/acidité, les fermentations se sont déroulées naturellement, nous ne faisons pas de malo. Ce millésime nous correspond bien car nous recherchons pour nos vins plutôt de l'acidité qui donne des cuvées de garde, nous sommes donc très satisfaits. Au niveau qualitatif nous sommes sur quelque chose de très bien, je pense faire un peu de millésimé malgré les faibles quantités, chose que je n'ai pas faite en 2011. Le millésime 2012 sera nettement au-dessus de 2011. Nous avons mis le 2011 en bouteilles en juin, mais je n'ai pas encore refait de dégustation depuis, n'ayant eu aucun souci pour faire mes assemblages, mais même si la quantité permettait de faire du millésimé, il faut garder une ligne de conduite et nous avons préféré ne pas en faire, c'est bien et bon, mais ce n'était pas une année d'exception.” Vous allez aimer comme nous ce Champagne cuvée Prestige Millésime 2000 (80% Pinot noir, 20% Chardonnay), issu d'une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevage environ 6 mois en fûts de chêne, où toute la complexité du Pinot noir, s'exprime, un Champagne généreux et élégant, de mousse persistante, très fruité, une cuvée d'une jolie intensité aromatique (brioche, pêche), ample au nez comme en bouche. Le Champagne brut Carte d'Or (75% Pinot noir, 15% Chardonnay, 5% Pinot meunier, provenant des années 2006 et 2007 et années de réserve), est tout en arômes, avec ce nez de petits fruits frais, de tilleul et d'amande, un beau Champagne suave, de mousse fine, mêlant rondeur et nervosité, tout en charpente, d'une belle finale. La cuvée Grande Réserve brut (75% Pinot noir, 15% Chardonnay, 10% Pinot meunier, année 2005 avec des vins de réserve, sans fermentation malolactique, sans passage au froid, et un passage de 4 à 6 mois en fûts de chêne), classique et bien équilibrée, de bouche fruitée, un Champagne généreux et charmeur, puissant au palais.

Marie-Marjorie Laurent
2, rue des Remparts
51160 Avenay-Val-d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com

CHATEAU MONT-REDON


Au milieu du XVIIIe siècle, Mont Redon fut acquis par un noble : Joseph Ignace d'Astier, avocat docteur en droit d'Avignon. Ensuite Mont Redon passa aux mains des Mathieu. Anselme Mathieu se disait Marquis de Mont Redon et exploita ce domaine avec ses frères à la mort de son père. Une catastrophe toucha alors la famille et ce fut le partage des biens. En 1923, Mont Redon est acquis par la famille Plantin. Henri Plantin s'attache alors à regrouper l'ensemble des terres et à donner au domaine sa physionomie Actuelle : celle d'une propriété couvrant 162 ha au total, dont 100 plantés en vignes. Le château Mont Redon propriété de famille depuis quatre générations, avec son vignoble omniprésent depuis des siècles, aligne ses références de race et de traditions.

Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie :04 90 83 77 20
Email : montredon@vinsdusiecle.com
Site : montredon


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Charles AUDOIN


Au sommet. Le domaine s'étend sur 14 ha, offrant une diversité de 14 appellations de Marsannay, Porte-d'Or de la Côte-de-Nuits, à Pommard, en Côte-de-Beaune. Cyril Audoin, représente la cinquième génération de vignerons. Mais, si le domaine atteint aujourd'hui 14 ha, la superficie de la propriété, au début des années 1900, était limitée à seulement 4 ha. Le vignoble fut maintenu grâce à la persévérance de Marie Ragonneau, l'arrière-grand–mère de Cyril, une femme forte qui a su seule conserver et entretenir le vignoble, travaillant elle-même avec son cheval et son pulvérisateur à dos. Pour lui rendre hommage, Cyril a d'ailleurs créé la cuvée Marie Ragonneau sur l'appellation Marsannay. Dans sa recherche de qualité optimale, il a fait également le choix de vinifier séparément en appellation Marsannay différents lieux-dits dignes d'en exprimer une typicité, un caractère particulier. Un gros travail quand on sait que la plus petite cuvée Marsannay, La Charme aux Prêtres, ne dépasse pas 600 bouteilles ! "La nature nous a gâté ces dernières années, me raconte Cyril Audoin. Le millésime 2009 est vraiment exceptionnel dans son équilibre. Un très bel ensoleillement, du printemps jusqu'à la récolte qui a débuté le 13 septembre, un soleil que l'on retrouve dans les vins, une concentration de fruits murs, intense, des tanins soyeux, une maturité phénolique parfaite. La fraîcheur d'arômes est préservée par cet équilibre acidité-tanin. On a déjà envie de boire ce millésime 2009, même si tout est réuni pour en faire un beau millésime de garde. La gourmandise du Marsannay cuvée Marie Ragonneau invite au plaisir de déboucher quelques bouteilles, comme pour le Clos du Roy et Les Longeroies, à condition de les aérer en carafe. Il faudra tout de même un peu de patience avec Les Favières et Champ Salomon pour que s'exprime toute la finesse et la complexité de ces crus. Quant à notre Fixin, il est dans sa typicité minérale, racé avec ces notes de "pierre à fusil" caractéristique du terroir. Le Gevrey-Chambertin 2009 offre une parfaite harmonie entre puissance et élégance, tandis que dans notre Pommard, on retrouve ce coté charmeur des grands vins de la Côte de Beaune, pourvus d'une structure tannique caractéristique de l'appellation. Concernant le millésime 2010, il fut plus tardif, avec des vendanges fin septembre. Une très belle arrière-saison et des rendements très faibles ont créé une belle surprise avec des couleurs profondes et une très bonne structure. Les trois semaines de beau temps ont apporté une excellente maturité. Pour les Marsannay blancs, le 2010 est sans conteste un très beau millésime, d'une grande précision, d'une fraîcheur d'arômes exemplaire avec des touches de fleurs blanches et de fruits exotiques. Ronds et généreux, ils sont déjà fort appréciés, même si notre Marsannay Blanc Champ Salomon mérite quelques années en cave." "Au Domaine, nous avons toujours voulu produire des vins authentiques, reflets de leur terroir, en respectant l'élégance naturelle de nos merveilleux cépages Pinot Noir et Chardonnay, poursuit Marie-Françoise Audoin. Quand on rencontre une belle harmonie sur les vins avec des millésimes aussi différents que 2009 et 2010, on ne peut que se réjouir, remercier la nature qui a permis au Pinot Noir cette parfaite adaptation à nos terroirs bourguignons et une reconnaissance mondiale de nos vins pour leur qualité constante. Nos climats de Bourgogne méritent bien un classement au patrimoine mondial de l'Unesco !" Remarquable Marsannay Les Longeroies 2009, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, avec ces notes subtiles de pruneau confit, alliant structure et velouté, ample et gras, de garde. Le 2008, aux tanins soyeux et riches à la fois, dégage un bouquet intense de cassis et d'humus, un vin solide, très classique, typé comme nous les aimons. Le 2007, médaille d'Argent Beaune 2010, charpenté, aux tanins fermes mais fondus, persistant en bouche, aux connotations de cerise et de sous-bois, mêle intensité et finesse. Tout en bouche, le Marsannay rouge Au Champ Salomon 2009, riche et persistant, au bouquet intense de cassis et d'humus, est un vin charnu, très parfumé, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs au palais. Le Marsannay Les Favières 2009, de jolie robe grenat soutenu, est très classique, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus), aux tanins soyeux. Beau Marsannay Clos du Roy rouge 2009, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple. Le Pommard 2009, bouqueté (notes de myrtille et poivre), est un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche. Goûtez aussi le Gevrey-Chambertin 2009, de couleur grenat intense, charpenté, de bouche puissante, au nez de fruits surmûris. Très séduisant Marsannay blanc Au Champ Salomon 2010, un vin où s'entremêlent des notes d'amande et de bruyère finement poivrées, de bouche savoureuse comme le Marsannay rosé 2011. Pas la moindre hésitation.
Charles et Françoise Audoin

Jil ACCARIES


Un beau Champagne brut Millésimé 2004, avec des connotations d'abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, vraiment savoureuse (17,80 €).Goûtez le brut rosé, de jolie robe, au nez de fruits secs, de bouche fruitée, d'une belle harmonie (16 €).Goûtez le Blanc De Blancs, une cuvée ample et parfumée, de mousse dense et florale, harmonieuse, qui sent les noisettes et la pomme (16 €). Le tout est très bon, très abordable, et invite à ne pas réfléchir trop longtemps.

Domaine Les MAISONS ROUGES


Domaine de 6,5 ha plantés sur les coteaux de la vallée du Loir. En agriculture biologique (AB) et en 2ème année de reconversion vers la biodynamie (Biodyvin), culture naturelle de la vigne, sans insecticides ni produit de synthèse, les vins ne sont ni collés ni filtrés. Typé, leur Jasnières l'Éclos, bien sec comme il se doit, (12 €). Le Jasnières Molières, blanc moelleux, d'une belle couleur dorée, onctueux, de charpente souple, est tout en élégance, avec des arômes complexes de pain grillé et de fruits cuits (19 €). Le Coteaux-du-Loir blanc dans les Perrons 2010, vendanges manuelles en caisse, fermentation et élevage de 13 mois sur lies en barriques, la vinification s'effectue sans levurage ni produit ajouté, sulfitage uniquement lors de la mise en bouteilles. Subtiles nuances de fruits secs bien persistantes au nez et en bouche, un vin ample et distingué (9,50 €). Le Jasnières Sur le nez 2010 est un vin blanc sec, bien harmonieux en bouche, complexe, très floral, avec cette pointe d'épices et cette charpente à la fois puissante et raffinée (19 €). Il y a aussi le Coteaux-du-Loir rouge Alizari 2009, une cuvée issue des plus vieilles vignes du vignoble, 50 à 100 ans, où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois (19 €). Pas question d'hésiter.
Élisabeth et Benoît Jardin
26, route des Hautes-Touches Les Chaudières
72340 Ruillé-sur-Loir
Tél. : 02 43 79 50 09 et 06 87 14 45 51
Email : mr@maisonsrouges.com
www.maisonsrouges.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales