Top France

Edition du 29/08/2017
 

Domaine de Chevalier

Top

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Depuis cinq ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Le 2016 a été un millésime un peu délicat avec un départ de végétation très humide, beaucoup de pluies jusqu’en juin, puis l’été a été historiquement sec. Des extrêmes mais qui ont convenu à la vigne qui a très bien poussé, profitant de cette humidité printanière. La véraison, qui a eu lieu entre le 10 et 15 août, s’est particulièrement bien passée, de façon très régulière et homogène, cela prouve que la vigne ne souffrait pas de la sécheresse à ce moment-là. La fin du mois d’août et début septembre ont été très secs, les jeunes vignes ont un peu souffert, par contre, les ceps plus anciens ont très bien résisté. En 2016, nous avons produit un millésime historique, supérieur au 2015, du niveau des plus grands, tels que, 2010, 2009, 2008 et j’ose dire qu’il a peut-être même surpassé le 2010, qui est pourtant notre référence. Je suis très optimiste sur les rouges 2016 qui sont fantastiques. La bonne surprise est venue des blancs. En effet, en décembre, à la fin des fermentations, on a goûté des vins délicieux, d’un grand potentiel. Des vins blancs fabuleux ! Ils ont surtout beaucoup de fraîcheur et on ne s’y attendait pas vraiment… Beaucoup de tension, de puissance, des arômes de fruits bien mûrs, du gras, des vins à la trame très verticale, longs en bouche, des vins blancs du niveau des 2012 et 2014 qui sont de très grands vins blancs ici.”

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
GRAND-MAISON
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
BELLEVUE
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
BAVOLIER
MELIN
CRANNE
PAYRE
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BEYNAT
LAFLEUR BEAUSEJOUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
GRAND MOULIN
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(COLBERT*)
REYNAUD
LA CROIX DAVIDS
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

BRETHOUS
ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
ESPERANCE
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
PETITS-ARNAUDS

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaines Les TERRES de MALLYCE


“L'observation du comportement des vignes et une gestion plus naturelle, sont les composantes essentielles de notre méthode culturale. Les pesticides, les engrais chimiques sont bannis et les vinifications sont du même esprit. Intervenir de façon limitée en terme de traitement, privilégier la fertilisation organique et fournir des oligo-éléments sont les leviers dont nous disposons pour développer les résistances naturelles de la plante. Une taille sévère permet d'adapter la capacité de production aux réserves du sol sur des terroirs maigres et arides. Nous mettons en adéquation les possibilités du terroir avec l'objectif d'une production typique et qualitative. Le domaine a obtenu le label AB en 2011. Fermentations spontanées, sans levurage; l'utilisation des sulfites est à 10 mg/l sur les vins rouges.” Beau Côtes-du-Roussillon Villages Les Huit 2012, marqué par ses Syrah (65%) et Grenache, aux senteurs de cassis et de cuir, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un vin d’excellente évolution, typé par son terroir de schistes. Le Côtes-du-Roussillon Villages Del Amor 2011, où domine le Grenache noir, est velouté, charnu, très parfumé (mûre, griotte et réglisse).

Corinne et Yvon Soto
20 bis, rue des Vignes
66720 Rasiguères
Téléphone :04 68 73 86 37
Télécopie :04 68 73 86 37
Email : soto.corinne@orange.fr
Site personnel : www.lesterresdemallyce.com

Domaine de ROCHEVILLE


C’est ici que nous avons réuni les meilleurs vignerons de Loire, pour une dégustation conviviale, dans les superbes bâtiments d’Agnès et Philippe Porché. On y goûte ce beau Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Le Prince 2014, de couleur profonde, un vin qui a des tanins riches et savoureux à la fois, gras, avec des senteurs de fruits cuits. Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny rouge Le Page 2014, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus. Leur Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny rouge Le Roi 2010, élevé en foudres, aux notes de sous-bois et de mûre, est un vin qui allie charpente et souplesse, intense et classique. Le Saumur blanc sec La Jouvencelle 2014, un pur Chenin, de bouche ronde, à la fois suave et vif, est tout en persistance d’arômes. Joli Saumur blanc sec La Dame 2013, 100% Chenin, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, aux nuances de citron mûr et de tilleul, très bien équilibré en finale.  Visites du vignoble et des chais suivies de dégustations tous les jours en saison et du mardi au samedi en hiver. Le domaine a reçu les labels “Cave d'excellence” des caves touristiques du Val de Loire et “Vignoble et Découverte”.

Philippe et Agnès Porché
Les Hauts de Valbrun
49730 Parnay
Téléphone :02 41 38 10 00 et 06 85 20 92 09
Email : contact@domainederocheville.fr
Site personnel : www.domainederocheville.fr

André VIELWEBER


Un vignoble de 4 ha, principalement en coteaux et en culture raisonnée. Vinification alliant tradition et méthodes modernes. Cave ancienne avec foudres en bois. Récolte du raisin effectuée manuellement. Coup de cœur pour ce Riesling Grand Cru Rosacker 2014, avec des dominantes d’amande et de narcisse, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale. Le Pinot noir rouge d’Alsace 2014, tout en charme, est dense en bouche, avec des nuances où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices.  Le Gewurztraminer Vieilles Vignes 2012, épicé comme il se doit, est de bouche harmonieuse, généreux, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense. Goûtez le Riesling Vieilles Vignes 2014, tout en charme, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, et ce Pinot gris 2014, qui dévoile en bouche tous les arômes fruités de son raisin, un vin dense et délicat à la fois.


1 & 3, Grand'Rue
68150 Hunawihr
Téléphone :03 89 73 62 63 et 06 25 94 29 82
Email : andre@vielweber.fr
Site personnel : www.vielweber.fr

BESTHEIM


C’est en 1765, à Westhalten, petit village du Haut-Rhin blotti au cœur de la Vallée Noble, que naît la Maison Heim. Toujours portés par l’amour du métier et du terroir, les successeurs d’Alfred Heim se sont mis en quête de nouvelles terres et se sont installés sur les coteaux de Bennwihr. Heim est ainsi devenu Bestheim, associant au nom d’origine la contraction des noms des villages où l’entreprise vinifie et élève ses différentes cuvées. Bestheim exploite aujourd’hui une magnifique mosaïque de terroirs. Elle est devenue incontournable au sein du vignoble alsacien. Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets…). Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens. On retrouve dans la gamme pas moins de 6 lieux dits (dont le Klevener de Heiligenstein) et 6 Grands Crus (Rosacker, Wiebelsberg, Mambourg, Marckrain, Vorbourg et Zinnkoepflé).

Responsable Communication : Sabrina Marino
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site : bestheimgewurzt
Site personnel : www.bestheim.com


> Nos dégustations de la semaine

Claude MICHEZ


Récoltant-Manipulant depuis 2012. Le Champagne brut Élégance est de bouche onctueuse, est un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de d'agrumes mûrs spécifiques. Le brut Grande Réserve, assemblage des trois cépages champenois, avec un minimum de 5 années de vieillissement en bouteille, au nez d'amande, est tout en fruits, est une cuvée bien dosée, fine et fraîche en finale, alliant persistance et richesse.

3, rue du Chêne
51480 Villesaint Boursault
Tél. : 03 26 58 45 03
Fax : 03 26 57 10 07
Email : claude.michez@orange.fr
www.champagne-michez.com


PHILIPPONNAT


Incontestablement au sommet. Charles Philipponnat est l’héritier d’une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint, en 1997, le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l’avantage de posséder 17 ha de vignes situées dans les crus d’Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, Le Léon, à Aÿ et le Clos des Goisses, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud. Dans le Clos des Goisses, la pente atteint 45% de dénivelé et le micro-climat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité.
"Depuis une bonne quinzaine d’années, nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, me raconte Charles Philipponnat. Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot Noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins. Notre nouvel habillage a reçu un excellent accueil, nous avons même reçu des félicitations spontanées de nos clients.
Nous avons des changements de millésimes habituels comme le Blanc De Blancs, sortons le Grand Blanc 2007, un Champagne plus structuré, plus sérieux que le 2006.
Nous commercialisons aussi nos cuvées parcellaires, au compte-gouttes car il y en a très peu, ces cuvées sont issues de terroirs Grand Cru d’Aÿ, de Mareuil-sur-Aÿ, les Cintres. Ce concept de parcellaire est dans le prolongement de ce que l’on fait avec Clos des Goisses à savoir, montrer l’excellence de nos terroirs. Nous faisons des vins d’assemblages mais il n’y a pas de grands champagnes sans grands vins d’assemblage issus de grands terroirs. On veut donc démontrer avec cette petite cuvée (les volumes resteront très faibles) que nos éléments d’assemblage sont de grande qualité avec une personnalité propre. Notre concept est de prélever une partie de nos assemblages, de l’isoler pour mettre en valeur sa qualité intrinsèque. Ces trois cuvées parcellaires ne seront pas systématiquement élaborées chaque année cela dépendra du millésime. Nous millésimons souvent nos Champagnes, nous avons pris l’option d’en faire moins en volume mais d’exploiter tout le potentiel. Avec le parcellaire, nous sommes plus dans une démarche d’exception.
Nous sortons la dernière de nos cuvées parcellaires. Nous avions déjà proposé les deux autres cuvées parcellaires l’an passé Aÿ et Mareuil, et cette année, Les Cintres 2006 est la nouvelle cuvée parcellaire provenant de deux parcelles situées au cœur du Clos des Goisses. Un Must, l’idée générale est de donner une idée de ce que pouvaient produire les toutes meilleures parcelles du Clos des Goisses, Les Cintres 2006 est issu de la parcelle centrale du Clos des Goisses, les plus vieillies vignes, c’est l’expression pure, avec seulement 2300 bouteilles, une rareté, nous n’avons pas voulu en faire plus pour ne pas appauvrir le Clos des Goisses. Nous ne produirons pas cette petite cuvée Les Cintres tous les ans, cela dépendra du millésime, c’est une cuvée destinée aux collectionneurs.”
Exceptionnel Champagne Clos des Goisses 2007, 65% de Pinot Noir et 35% de Chardonnay, vinification partielle (73%) sous bois qui permet plus de complexité sans oxydation prématurée. Pas de fermentation malolactique, pour que l’acidité naturelle compense la très grande puissance du terroir. Un très grand vin, dans lequel cette dominante de Pinot Noir confère puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, fin et riche à la fois, qui fleure le fumé, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la menthe et la poire mûre, un vin de grande structure. “2007 est un millésime exceptionnel, précise le Chef de Caves, placé sous le signe de la précocité grâce à un hiver particulièrement doux et un printemps chaud. Les vendanges ont débuté fin août sous un soleil estival, avec des grappes généreuses et de belle qualité. Un millésime qui se caractérise par un magnifique potentiel de garde.”
Premier Clos et premier terroir dont les raisins sont vinifiés et assemblés à part, le Clos des Goisses est unique et reconnaissable entre tous de par son inclinaison extrême. Une parcelle de 5,5 ha ceints de murs, il s’agit du plus ancien Clos de la Champagne, et surtout du plus pentu. Sa pente à 45° ne fait pas mentir l’origine de son nom : en vieux champenois, “Gois” désigne un coteau très pentu. Parfaitement exposé plein sud, il occupe le meilleur coteau de Mareuil-sur-Ay et constitue un terroir exceptionnel où la craie affleure.”
Formidable Le Champagne Cuvée 1522 Millésime 2007, 65% de Pinot Noir et 35% de Chardonnay. Le Pinot Noir vient de notre vignoble du “Léon” à Aÿ, le Chardonnay du Mesnil-sur-Oger et de Oger. Une proportion des vins est vinifiée sous bois et ne subit pas de fermentation malolactique pour préserver toute la fraîcheur du vin et lui permettre de gagner en complexité. Cette cuvée se prête à merveille à un dosage bas en extra-brut, avec seulement 4,25 g/l, soit le tiers du dosage champenois brut habituel. Un temps de vieillissement de huit ans sur lies magnifie cette cuvée tout en conservant sa fraîcheur originelle.” Le tout donne ce vin puissant et gourmand qui sent la brioche, avec en finale, des nuances de miel et de fruits macérés.
Le nom de la cuvée 1522 rend hommage à l’année où la famille Philipponnat a pris souche dans le village d’Aÿ au cœur de la Champagne. Aussi loin que remontent dans le temps les archives de la Maison, on trouve trace des ancêtres de la famille, dont le premier, Apvril Philipponnat, était propriétaire de vignes au Léon, entre Aÿ et Dizy, dès 1522.
Le Champagne Cuvée 1552 Rosé Millésime 2007 : 70% de Pinot Noir, 30% de Chardonnay provenant du Mesnil-sur-Oger et 8% de Pinot Noir. Belle robe rose cuivré. Des bulles fines et vives. Un nez épicé avec des touches de piment d’Espelette, auquel s’associent des notes d’eau-de-vie de Kirsch et des arômes de fruits à noyau. Une bouche charnue, marquée par des arômes de pêche, de fraises au sirop et de crème. Une belle fraîcheur finale, typique du millésime.
Le Grand Blanc Millésimé 2007, Chardonnay provenant de la Côte des Blancs de la Montagne de Reims et du Clos des Goisses. robe d’un or clair brillant et vif, bulles fines et persistantes, nez fin et élégant, notes intenses de fleurs blanches et d’agrumes, belle attaque minérale, ample, nuancée. Notes de mandarines, pamplemousses en milieu de bouche, finale qui dévoile la typicité du style Philipponnat, vinosité tout en rondeur, bonne longueur en bouche persistante. Le Blanc De Noirs Millésime 2009, 100% Chardonnay provenant de la Côte des Blancs, de la Montagne de Reims et du Clos des Goisses. Première presse exclusivement de Premiers et Grands crus. Le vin dégage des nuances de pamplemousse, de poire, d’amande et de fumé, de bouche ample, une cuvée minérale et intense. 
On excite également ses papilles avec ce Royal Réserve brut : 65% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot Meunier, première presse des raisins du cœur de la Champagne, en majorité des Grands et Premiers crus, vieillissement sur lies. robe d’un or soutenu, mousse fine et rapide, notes de fleur de tilleuls puis, après aération, viennent des notes de framboise et de groseille, d’agrumes et de miel, belle attaque vineuse fruitée et charpentée, longue finale apportant une touche de biscuit et de pain fraîchement cuit. Le Royal Réserve non dosé : 65% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot Meunier. robe or pâle, mousse fine et persistante, nez de fleurs de tilleul, attaque droite et pure avec des notes d’agrumes, bouche bien soutenue par une bonne acidité, finale longue avec des notes de pain chaud et de pomme fraîche. Le Royal Réserve Rosé : 75% Pinot Noir, 20% Chardonnay, 5% Pinot Meunier. mousse crémeuse et persistante, notes de fraise des bois suivies d’agrumes et d’écorce de pamplemousse.

Charles Philipponnat
13, rue du Pont
51160 Mareuil-sur-Aÿ
Tél. : 03 26 56 93 00
Fax : 03 26 56 93 18
Email : info@philipponnat.com
www.philipponnat.com


Domaine COIRIER


Un vignoble situé sur les premiers contreforts du bocage vendéen, prédominance argilo-siliceuse, exposé plein sud. Respectueux de l’équilibre traditionnel, la plantation est maintenue à forte densité (6000 pieds/ha).  Un domaine certifié Terra Vitis, une démarche qui répond aux critères du développement durable.

Fidèle à lui-même, ce Fiefs Vendéens Pissotte La Petite Groie blanc 2011, Chenin et de Chardonnay issus de macérations pelliculaires longues, premier jus de pressurages lents, élevés 11 mois  en fûts de chêne de la forêt de Mervent-Vouvant..., est au nez complexe à dominante de fruits secs et frais, de robe jaune clair, tout en structure et parfums, puissant, fondu en bouche, d’excellente garde, parfait sur des crustacés (11 € environ). 
Au même prix, le Fiefs Vendéens Pissotte cuvée Mélusine rouge 2011, sélection parcellaire de Pinot Noir et de Cabernet franc à parts égales, est très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, de robe brillante, un vin réussi et charnu.

15, rue des Gelinières
85200 Pissotte
Tél. : 02 51 69 40 98
Email : coirier@pissotte.com
www.pissotte.com



> Les précédentes éditions

Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016

 




DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


EARL GUY MALBETE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU MONT REDON


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU FABAS


CHATEAU DE LA BRUYERE


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE TROTEREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales