Top France

Edition du 25/02/2020
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Philippe GAMET


La maison Gamet est une histoire d’aller-retours entre 2 villages de Champagne : Mardeuil et Fleury-la-Rivière. François Gamet, originaire de Fleury-la-Rivière, descend de son village natal pour aller aider sa grand-mère, Victoire, sur l’exploitation agricole et viticole de Mardeuil. Il y reste pour travailler et fonder sa famille ! Philippe, son fils, remonte à Fleury-la-Rivière pour y rencontrer sa future femme Fabienne, issue d’une famille de vignerons elle aussi. François, le père paternel, et Robert, le père maternel, travaillent durement car les travaux des vignes se font par tous les temps et principalement manuellement, avec des outils rudimentaires. Philippe rejoint rapidement son père après quelques années d’études au lycée viticole d’Avize et s’attelle lui aussi à défricher de nouvelles terres à vignes sur les coteaux raides de Fleury-la-Rivière. Il continue par la même occasion à s’occuper des terres agricoles en production céréalière. En 1992, Fabienne et Philippe fondent ensemble leur propre domaine avec les biens familiaux mais aussi avec l’achat de plusieurs morceaux de vignes. Viticulture durable, en passe de certification HVE niveau 3. Les vignes (entre 25 et 45 ans. sol argilo-calcaire) sont plantées sur trois villages: Mardeuil, Damery et Fleury-la-Rivière principalement en Pinot meunier (55%) et Pinot noir (35%), quelques vignes en Chardonnay (10%). Les sols sont travaillés mécaniquement et on limite les traitements. La majorité de nos vignes sont enherbées. La vendange est manuelle et 85 000 bouteilles produites chaque année. “Notre fils Jean-François est œnologue, nous précise Fabienne Gamet, il travaille avec nous depuis 2018 et à l’avenir va faire ses propres cuvées. Après ses trois années d’études en Bourgogne puis en Champagne, il a obtenu son diplôme d’œnologue, puis est parti aux Etats-Unis, dans l’Orégon au Domaine Joseph Drouin. Il a ensuite été dans un vignoble australien puis au Mont Fuji dans le vignoble japonais. Il se destine à prendre notre suite. Champagne Brut Cuvée 5000 : le millésime 2013 sort en fin d’année, pour l’instant nous proposons toujours le 2012 qui est un Brut Nature. Brut Nature 2012 : 30% Meunier, 35% Pinot noir et 35 % Chardonnay issus de la vendange 2012. Belle concentration, beaucoup de fraîcheur, joli Chardonnay évolué grâce à l’ensoleillement du millésime, arômes savoureux de pêche jaune, mangue et ananas. Un Pinot noir qui dévoile des notes de cerise griotte et un Meunier qui s’exprime sur des notes de fruits compotés comme le coing. Ils peuvent être fiers de leur Champagne brut cuvée 5000, le nom de cette cuvée fait référence au premier tirage fait en 1993 de 5000 bouteilles, il est puissant en bouche mais tout en élégance, Un champagne vif, minéral et floral présentant des arômes de pêche blanche, mangue, note végétale et de fleurs d’aubépine. L’Extra brut Caractères, Pinot noir, Meunier et Chardonnay, 80% de vins de réserve (dont 15 différents d’où le nom de cette cuvée “Caractères”) et 20% de vins de l’année, c’est un vin délicat et raffiné où le Meunier s’exprime particulièrement bien, notes de fruits confits, mirabelle. Belle évolution en fûts de chêne qui lui confère des arômes de miel, brioche, belle complexité, finale persistante avec des notes poivrées, vanillées, chocolatées et d’amandes grillées. L’Extra brut Caractères en édition limitée, il est délicat et raffiné, arômes puissants de fruits confits, fruits jaunes, notes de miel, d’amande grillée, de chocolat, très belle complexité, grand raffinement. Savoureux Brut Sélection Blanc de noirs, 60% Meunier et 40% Pinot noir issus de la vendange 2016 et 45% de vins de réserve. Un vin frais porté par le fruité du Meunier sur des arômes de framboise, cassis et mûre sauvage. Le brut rosé est un assemblage 60% Meunier et 40% Pinot noir issus de la vendange 2015, 17% vin rouge (Meuniers du Clos des Goulots de Fleury-la-Rivière. Equilibre parfait entre fraicheur et intensité aromatique. Meuniers et Pinots noirs expriment de gourmands arômes de fraises et framboises. Le brut Rosé de Saignée, 100% Meunier de la vendange 2014, vignes de 50 ans. Attaque vive et gourmande, joli bouquet aromatique de fruits rouges et noirs évolués (mûre et cassis) comme la fraise des bois et la framboise mûre.

Fabienne et Philippe Gamet
12, rue Pasteur
51530 Mardeuil
Téléphone :03 26 51 87 54
Email : info@champagne-gamet.com
Site personnel : www.champagne-gamet.com

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige sur 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot noir, 5% Cabernet franc). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison 3 à 4 semaines, élevage 12 mois dans 700 barriques de chêne françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2016, 61% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot et 3% Cabernet franc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, d’une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, il est charmeur et puissant à la fois, tout en bouche, de garde. Le 2014 est très savoureux en bouche, structuré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse. Goûtez le second vin, le Haut-Médoc Variation de Fontesteau, au nez expressif de cassis et de griotte, charnu, de bouche soyeuse, avec cette finale poivrée séduisante. Profitez également des sept jolies chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Superbe Margaux 2016, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d’épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, particulièrement prometteur. Dans la lignée, le 2015, de robe pourpre soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, tout en charme et amplitude, avec, en bouche, des nuances de fruits noirs, de cuir et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin de très belle évolution. Le 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, ré́glisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Le 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, commence à très bien s'apprécier.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

CHAMPAGNE GOSSET


La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président du Syndicat National des Producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ses deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Odilon de Varine, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée principalement de Grands et Premiers Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs, de Pinot noir de la Montagne de Reims et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la Maison. Superbe gamme « CELEBRIS », qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra-Brut, l’interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la Maison. Vous aimerez ainsi le Celebris Rosé 2007, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche, un magnifique rosé, une belle expression de ce beau millésime. Il y a également le Gosset Celebris Vintage Extra-Brut 2007, avec ses nuances de notes mentholées voire légèrement épicées au nez. La bouche d’une longue persistance aromatique revient en finale sur la belle amertume du Chardonnay avec un côté pamplemousse rose.


Siège social : 69, rue Jules Blondeau - BP 7 -
51160 Aÿ (Accueil : 12, rue Godart Roger-51200 Epernay)
Téléphone :03 26 56 99 56
Email : info@champagne-gosset.com
Site : champagne-gosset
Site personnel : www.champagne-gosset.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des MONTS LUISANTS


Au sommet, incontestablement. Domaine familial de 3,4 ha, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte De Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans.
?Des soins à la vigne à l?élevage sur chauffe blonde, jusqu?à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. ?J?aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur?, parole d?un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit !
Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d?adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c?est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d?autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu?il a fait, et du temps qui passe.?
?Cette année, nous dit Jean-Marc Dufouleur, nous avons vendangé tôt, ce qui nous a permis d?avoir de belles acidités ainsi que de très beaux degrés, donc une très belle matière. Je vinifie à 100% en vendange entière, ce qui se justifie encore plus sur des millésimes comme 2018. Au niveau de la quantité, je suis également satisfait de ce millésime.? 
Magnifique Morey-Saint-Denis Premier Cru rouge 2017 riche et généreux, avec des notes caractéristiques de mûre et de sous-bois, où le gras s?associe à la structure, de très bonne garde. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru rouge 2016, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, est un vin très typé, d?une belle onctuosité en bouche, délicat, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d?excellente garde. Formidable 2015, de grande race, soyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. Le 2014, est aussi l?archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s?allie à la structure, la complexité d?arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d?une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d?excellente évolution. 
Le 2012, est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction, un grand vin. Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l?humus, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d?un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s?entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs, de très jolie garde. Le 2008, exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution.
Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Un domaine familial qui est le fruit d'une longue tradition de vignerons, qui remonte à 1685. Il s'étend tout autour du hameau des Loges, village vigneron classé. Sur les 12 ha de vignes, 11 sont consacrés à la production de Pouilly-Fumé, et un hectare à la production de Pouilly sur Loire. Vendanges manuelles sans désherbant.
Lilian Baudin s?est installé depuis janvier 2012, suite à la retraite de son père Guy, ils ont créé une société ensemble la Scea Domaine Guy Baudin et Fils.
Superbe Pouilly-Fumé Les Charmes 2018, qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, un vin de robe brillante et limpide, au nez fleuri avec des nuances de pêche et de lis, typé comme on les aime. Agréable Pouilly-sur-Loire Les Loges 2018, il est tout en fruits et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, un vin de jolie robe dorée, qui allie finesse et structure.

Lilian Baudin
Les Loges - Impasse des Tonneliers
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 20 12 47 et 06 30 95 12 98
Email : lilianbaudin@yahoo.fr


Domaine de GUILLAMAN


Dominique Ferret, 6e génération, dirige ce vignoble de 70 ha. ?Au fil d?acquisitions successives le vignoble, aujourd?hui de 105 ha, se nourrit de la richesse d?un sol typiquement gascon : une terre argileuse, plantée sur une roche mère calcaire, bénéficiant d?un climat océanique tempéré favorisant une bonne maturité des raisins. L?encépagement est axé sur les cépages blancs, de part l?origine armagnacaise de la propriété : Colombard, Ugni Blanc, Chardonnay, Sauvignon, Gros Manseng et Petit Manseng, constituent 80 % du vignoble. Les 20% restant sont destinés à l?élaboration de vins rosés et rouge avec les cépages Merlot et Cabernet-Sauvignon.?
Beaucoup aimé leur IGP Côtes de Gascogne Sauvignon 2018, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d?agrumes et d?acacia, un vin généreux et rond, d?une finale parfumée (4,50€).
Continuons avec cet IGP Côtes de Gascogne Chardonnay 2018, aux notes de poire et de chèvrefeuille, un vin à la fois vif et d?une rondeur très agréable (4,50€), très abordable comme cet IGP Côtes de Gascogne Les Pierres Blanches 2018, 70% Colombard, 10% Sauvignon blanc, 10% Gros Manseng, 5% Ugni Blanc et 5% Chardonnay, parfumé, est un joli vin, typé, bien nrond, très fin, au nez persistant (fruits frais, amande, 3,80€).
Tout aussi réussi, cet IGP Côtes de Gascogne Rosé de Pressée 2018, 85% Cabernet Sauvignon et 15% Merlot, de teinte rose pâle, au nez de fraise, avec beaucoup de fraîcheur et de fruité en bouche, idéal sur une grillade aux herbes ou un poulet poché en gelée (4,50€).
L?IGP Côtes de Gascogne Gros Manseng 2018, un blanc sec pur Gros Manseng, tout en charme, est complexe, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré en acidité, de bouche suave mais nerveuse (4,90€), tandis que l?IGP Côtes de Gascogne Frisson d?Automne 2017, 80% Gros Manseng et 20% Petit Manseng est d?une belle couleur, aux nuances envoûtantes d?abricot confit, gras et parfumé, c?est un vin subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, tout en complexité d?arômes (5,40€).
Nous avons aussi apprécié cet IGP Côtes de Gascogne rouge 2017, 85% Merlot et 15% Cabernet Sauvignon, de robe brillante, un vin ferme, avec un bouquet corsé et des arômes de fruits rouges très mûrs, tout en bouche (4,50€). et nous terminons cette dégustation sur l?IGP Côtes de Gascogne Les Hauts de Guillaman 2015, 100% Merlot, charnu, aux tanins souples, aux notes de groseille et d?humus (11€).

Stéphanie et Dominique Ferret
A Guillaman
32330 Gondrin
Tél. : 05 62 29 13 82
Email : guillaman@orange.fr
www.domaine-guillaman.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018

 



Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Château VIEUX TOURON


Château CROQUE MICHOTTE


Domaine de GRANDMAISON


Michel TURGY


Château du GRAND BOS


Frédéric ESMONIN


Cave de ROQUEBRUN


POINSOT Frères


Charles SCHLÉRET


Pierre ARNOLD


Rémy MASSIN et Fils


Champagne BRICE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château TRONQUOY-LALANDE


Château HAUT-CALENS


Château La GALIANE


Charles MIGNON


Château La VARIÈRE


Domaine DENUZILLER


Château MAZEYRES


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château LAFLEUR du ROY


Château BELLEGRAVE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château PENIN


Domaine ALARY


Château de VALOIS


Château BOUSCAUT



CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


HENRY NATTER


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales