Top France

Edition du 21/06/2016
 

L’exemplaire Château Rasque

Sommet

Château RASQUE

Rasque est une aventure familiale rare, créée par Gérard Biancone et confiée à sa fille Sophie, qui s’attache à développer une gamme de vins exceptionnels, dans les trois couleurs, naturels, marqués par leur terroir. Du grand art, où la passion s’associe au talent.


Château Rasque a fêté ses 33 ans, nous confie Sophie Biancone, et, petite fille, c’était mon terrain de jeu. En grandissant, j’y ai vendangé à partir de l’âge de 15 ans, ensuite je traînais dans la cave, c’est comme ça qu’est née ma passion pour le vin. Ce que j’ai apporté à Rasque, c’est la partie évènementielle, en ouvrant le château à des mariages, en créant quatre très belles et spacieuses chambres d’hôtes pour les passionnés de vin ou les personnes désireuses de s’évader et de trouver un havre de paix dans les vignes. Chaque chambre a une décoration qui lui est propre, la Romantique, la Passionnée, la Moderne et la Charmeuse. Une décoration épurée mais authentique avec du bois et de la pierre. J’ai aussi refait un grand chai avec des cuves en béton. J’essaye d’équiper mes cuves avec les dernières technologies, j’ai un échangeur tubulaire idéal à la réception de vendanges, cela permet de refroidir les grappes de raisin et de faire des fermentations “à la fraîche” pour les rosés, des fermentations plus longues sans donner trop de couleur. J’agrandis le deuxième vignoble Hermitage de Saint Pons qui compte une quarantaine d’hectares en créant une cave supplémentaire, je gère les deux vignobles. J’essaye de laisser les vins s’exprimer au maximum, j’aime l’effet terroir, la typicité, je reste attachée à faire des vins authentiques, je n’aime pas les vins techniques avec des goûts trafiqués, je reste sur des vins les plus naturels possibles.”

   

L’exemplaire Château Rasque

Gérard Monique et Sophie Biancone
Route de Draguignan
83460 Taradeau
Téléphone : 04 94 99 52 20
Télécopie : 04 94 99 52 21
Email : accueil@chateaurasque.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
ROCHEVILLE (S)
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA PALEINE (S)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY (S)
BAUDIN (PF)
CHASSEIGNES (S)
MARTIN (S)
MILLET (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
CLEF DU RECIT
COTTAT (S)
FOUASSIER (S)
GRALL (S)
S. DAGUENEAU (S)
Thierry VERON (S)
THIROT-FOURNIER (S)
SAUTEREAU (S)
FOURNIER (S)
LOUIS (S)
PICARD (S)
BONNARD (PF)
VATTAN (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
BOUQUERRIES (Ch)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BEAUREGARD
L'ETE
TARGE
BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
TOPAZE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
PASSAVANT*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(A. ROBLIN (S))
ERMITAGE (S)*
TEILLER (MS)
Alain GIRARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
PETIT CLOCHER*
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
R de la GRANGE
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(MÉNARD-GABORIT*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLES-GRAVES


Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlot pour 88% et 12% de Cabernet franc. “La qualité du raisin au moment des vendanges, précise-t-on, dépend du travail raisonné de l’homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c’est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine. Ils consistent à prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre l’évolution du poids de 100 baies, et de leur teneur en sucre et en acide. L'ensemble du vin vieillit en fûts de chêne français. Les lots sont dégustés préalablement, de manière à adapter la proportion de barriques neuves au potentiel du vin. En effet, il s'agit de ne pas masquer le goût du terroir par un goût de boisé trop prononcé. Les arômes du bois et du fruit doivent former un équilibre. La dégustation, tout au long de l'élevage est notre fil conducteur. C'est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n'est donc systématique.” Belle réussite avec ce Lalande-de-Pomerol 2012, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, équilibré, très parfumé, aux tanins fermes, d’une belle persistance. Le 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Beau 2010, qui associe structure et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour mieux profiter de son potentiel. Le 2009, médaille d’Or au concours de Bordeaux 2011, est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Le 2008 se goûte vraiment bien aujourd’hui, séveux, ample, développant des senteurs de fraise des bois et de musc. Superbe Lalande-de-Pomerol Calypso 2010, robe rubis teinte brillante, aux tanins mûrs et croquants, de bouche fondue et parfumée, intense, au nez complexe, gras, d’évolution remarquable. Chambres d’hôtes.

Xavier Piton

33500 Néac
Téléphone :05 57 51 09 61
Télécopie :05 57 51 01 41
Email : x.piton@belles-graves.com
Site personnel : www.belles-graves.com

Château MIRE-L'ÉTANG


“Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer méditerranée toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat particulièrement exigeant. En 2015, première récolte de la nouvelle appellation La Clape. Le comité national de l’INAO a validé définitivement au mois de juin dernier l’appellation communale La Clape, pour les vins rouges et blancs, reconnaissance du travail des vignerons et d’un terroir exceptionnel. Et pour une première, quelle réussite ! Si dans un premier temps, la Méditerranée et ses entrées maritimes un peu trop récurrentes en fin d’été ont considérablement affaibli le potentiel du raisin qui tardait à exprimer sa maturité optimale, le retour mi-septembre d’une décade de tramontane a fait basculer ce millésime normal en vendanges d’exception, au même niveau que l’incomparable année 2011. En vente en 2016 : en AOC Languedoc La Clape, le rouge 2013 Réserve du Château, le rouge 2014 Cuvée des Ducs de Fleury et le rouge Tradition 2014, et, en AOC Languedoc, le rosé Gris 2015.” Voilà un superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2013 (50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines), avec des notes de prune et de poivre, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin dense et persistant. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2013, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, au nez dominé par la garrigue et la cerise noire, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, est idéal avec une fricassée de lapin ou des alouettes rôties à la polenta. Goûtez le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2015, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, parfumé (agrumes, noisette), de belle couleur, avec ces nuances de fruits secs persistantes, de bouche nerveuse et dense à la fois, et le Languedoc rosé cuvée Gris, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, tout en finale, avec ces nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre.

Philippe et Bernard Chamayrac
Domaine de Mire L'Etang
11560 Fleury-d'Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Télécopie :04 68 33 99 30
Email : mireletang@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mire-letang.com

Château BERTHENON


Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 32 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Pour Thérèse Ponz-Szymanski, qui réfléchit à une nouvelle cuvée à base de Malbec et de Petit Verdot, “le millésime 2014 nous fait retrouver un grand sourire et la cuvée Chloé n’est pas mal du tout. Mise en bouteilles fin avril 2016. Les vendanges 2015 se sont bien passées, en continuant à y apporter des soins dans les prochains mois, nous ferons quelque chose de très bon. Pour 2014 et 2015, la qualité et la quantité sont au rendez-vous. Millésimes en vente en 2016 : 2006, 2008, 2009, 2011, 2012, 2014. Une médaille d'Argent pour le moelleux 2012. Construction d'un nouveau chai à barriques et progression de ses ventes vers les Etats-Unis. Une bonne occasion de savourer ce Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2014, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, un vin avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de petits fruits rouges intenses (prune, cerise), d’une jolie finale et de très bonne évolution. Le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Henri 2014, avec des tanins fondus, complexe, est charnu et concentré, aux notes de cassis et d’épices. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2014 est tout en souplesse, à prévoir sur une côte de bœuf. Joli Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2015, frais et fin. Le Crémant de Bordeaux blanc, même cépage, aux bulles légères, de bouche vive où l’on retrouve l’amande fraîche et la pomme, est de mousse fringante, comme le Crémant rosé, qui sent la fraise.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Télécopie :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

CHATEAU DES PEYREGRANDES


Domaine familial de 25 ha depuis 5 générations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes, notre exploitation est qualifiée au titre de l’Agriculture raisonnée. Les vins sont très typés "Faugères" : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesses des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est une exploitation qualifiée au titre de l'agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique. “2013 : temps froid, d'où vendanges plus tardives qui se sont terminées le 15 Octobre, nous dit Marie-Geneviève Boudal-Benezech. Il y a eu de la coulure sur les Grenaches mais de très bonnes Syrahs. Ce sont des vins concentrés, fruités, de garde. 2014 : maturité précoce, les blancs et les rosés sont aromatiques, frais, élégants, les rouges ont un peu plus de fraîcheur. ” C’est l’occasion de savourer ce superbe Faugères cuvée Marie Laurencie 2011, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... Cela donne ce vin de belle intensité, aux arômes de fruits noirs cuits, de poivre et de cuir, aux tanins veloutés mais puissants, de bouche complexe, de garde. Le Faugères Prestige 2011 (40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer), élevé en partie en barriques, est fidèle à lui-même, au nez d’épices et de cassis mûr, charnu, de robe pourpre soutenu, intense en bouche, aux tanins soyeux. Excellent Faugères cuvée Charlotte 2011, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, au nez dominé par les petits fruits rouges cuits (groseille, fraise) et des notes de sous-bois, est légèrement poivré au palais, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche chaleureuse. Goûtez également le Faugères blanc 2013, Roussane 60 %, Marsanne 30%, Grenache blanc 10%, d’une belle intensité florale, charmeur, au nez de verveine, qui associe finesse et structure, complexe, avec une finale tout en finesse et fruité, et le Faugères rouge 2012, 50% Syrah et 50% Grenache, coloré et bien charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, de bouche savoureuse.

Marie-Geneviève Boudal - Benezech
11, chemin de L'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie :04 67 90 15 60
Email : chateaudespeyregrandes@vinsdusiecle.com
Site : chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com


> Nos dégustations de la semaine

Scea LE JAS DES PAPES


Bernard Granget et son fils, Jérôme, sont les fils et petits-fils de M. et Mme Granget, anciens propriétaires du château de Husson dont ils ont dû se séparer pour des raisons successorales. Ils ont créé ce domaine de 8 ha sur des sols constitués principalement de gros galets roulés par le Rhône, plantés de cépages typiques (Grenache, Mourvèdre, Syrah, Cinsault, Clairette..., équipements performants (cuves Inox thermo-régulées...).
Ce Châteauneuf-du-Pape Le Secret du Jas 2011, vieillissement en fûts de chêne 12 mois, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, très typé, encore jeune, d'une finale complexe. Le 2010 est toujours bien concentré et charnu, au nez d'épices et de griotte mûre, d'une longue finale (24€). Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2011, sol argilo-calcaire, vignes âgées de 80 ans, charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré, légèrement poivré en bouche, comme il le faut. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2012 (95% Clairette et 5% Grenache), est d'une grande séduction, aux senteurs de fruits blancs mûrs, d'une belle richesse aromatique. Pas d'hésitation.

Bernard et Jérôme Granget
1931, Chemin des Saintes Vierges - BP 56
84350 Courthezon
Tél. : 04 90 33 02 96
Fax : 04 90 33 16 82
Email : contact@lejasdespapes.com
www.lejasdespapes.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine des GÉLÉRIES


La propriété a été reprise par le neveu de Jean-Marie Rouzier. Exploitation de 30 ha répartis sur plus de 45 parcelles. Ces parcelles appartiennent depuis plusieurs générations aux familles Meslet, Thouet et Rouzier.
“Mon métier proche de la nature et de mes terroirs ligériens, explique Germain Meslet, a orienté mon choix dans une protection du vignoble de manière modérée et raisonnée. L’environnement dans lequel nous vivons au quotidien, est guidé par la volonté d’accéder à une excellente maturité des raisins. C’est en effet cette maturité complète qui offre aux vins toute leur richesse, leur complexité mariant élégance et finesse.”
Beau Bourgueil Sablons 2014, un vin avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, aux tanins mûrs, long en bouche. Le 2012, au nez d'humus et d'épices, amêlerichesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu que l’on ouvre sur un Coulommiers ou des pigeonneaux aux champignons. Le 2011, équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. Le 2010, au nez de cassis mûr, charnu, de robe pourpre soutenu, rond et intense au palais, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche typée. 
Le Saint-Nicolas de Bourgueil Tradition rouge 2014, aux notes de fruits mûrs, de belle robe intense, avec de l’étoffe et de l’élégance, est un cru qui allie concentration et finesse, bien typé comme Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2014, 90% de Cabernet franc et de 10% de Cabernet-Sauvignon, élevé en barriques de chêne durant huit à dix mois, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des senteurs de myrtille et d’épices.
Excellent Chinon rouge Vieilles Vignes 2014, de couleur soutenue, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de prune et de griotte, d’une jolie matière.
Goûtez encore le Chinon rouge 2014, parfumé et intense avec des nuances de griotte et de prune, aux tanins soyeux, et le Chinon rouge Le Puy Blanc 2014. marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine et veloutée, tout en finesse.

Germain Meslet
Rue des Géléries
37140 Bourgueil
Tél. : 02 47 97 74 83 et 02 47 97 72 83
Fax : 02 47 97 48 73
Email : domainedesgeleries@orange.fr
www.domainedesgeleries.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château DOYAC


“Ma philosophie, raconte le sympathique Max de Pourtalès, est de ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d’obtenir des vins fins et élégants. Cela n’empêche pas d’avoir de la matière, mais il faut respecter l’équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux...
Nous poursuivons toujours notre politique d’amélioration de la qualité sur nos 30 ha. Nous avons construit un nouveau chai de 400 m2 qui accueille 360 barriques. Nous renouvelons les barriques tous les 3 ans afin d’avoir 75% du vin élevé en fûts, et peut-être arriver à 100% de bois neuf en fonction des millésimes. Nous sélectionnons des barriques en chêne français avec des tonneliers attitrés, privilégions la chauffe moyenne car je n’aime pas trop les arômes torréfiés et toastés dans les vins, cela les dénature, j’essaye de préserver le fruit, le bois ne doit être qu’un agent révélateur d’arômes. Avec Éric Boissenot, nous sommes sur la même longueur d’onde, œuvrons de concert, pour la qualité. Nous sommes très attachés à tout ce qui caractérise les vins de Bordeaux par rapport au monde entier. Mon terroir donne une typicité que l’on ne retrouve que dans le Médoc et c’est ce qui en fait le charme : ces sols calcaires et un encépagement bien adapté, 70% Merlot et 30% Cabernets, donnent des vins très concentrés et assez souples, aux arômes de fruits persistants.”
Il a raison et cela se ressent dans ce beau Haut-Médoc 2012, élevé en barriques 12 mois (dont 25% de bois neuf), ample, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. Le 2011, de robe intense et vive, aux nuances de fumé et de prune mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, très réussi. 
Remarquable 2010, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, un vin riche et solide, tout en bouche, typé, charpenté et harmonieux, vraiment prometteur. Remarquable 2009, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, un vin aux tanins présents, de bouche ample avec cette saveur d’épices présente et persistante, à prévoir sur une cuisine relevée. Le 2008 se goûte bien, souple avec une attaque fruitée de petits fruits rouges, c’est un joli vin très bien équilibré, aux tanins mûrs, parfait actuellement sur un magret. 

Max et Astrid de Pourtalès

> Les précédentes éditions

Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013

 



Domaine Jean-Max ROGER


Pierre BOURÉE Fils


Château LOIRAC


Château PLINCE


Domaine GUIZARD


Château du MOULIN VIEUX


Château La GALIANE


Alain THIÉNOT


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Château PONTAC GADET


Château de VALOIS


Château CLOS de SARPE


Domaine de BAVOLIER


Château FONTBONNE


Domaine François BERTHEAU


Château de PIOTE


Veuve A. DEVAUX


CLOS DES LUNES



CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU DU MASSON


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU LA GALIANE


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales