Top France

Edition du 21/02/2012

Terroirs de France, Grands Vins de Champagne, Bourgogne, Bordeaux... par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

ALSACE
André VIELWEBER
Un vignoble de 4 ha, principalement en coteaux, en culture raisonnée : enherbement un rang sur ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
Yvon MOUSSY
Trois générations de vignerons, veillent sur ce domaine de 4 ha. Ils élaborent leurs vins dans le ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château du GRAND BOS
Au sommet. Un propriétaire passionné que j'apprécie depuis longtemps. Le domaine du Grand Bos est ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
DIDIER-DUCOS et Fils
Un domaine familial de 8 ha, depuis 4 générations. Tout est mis en oeuvre pour respecter les ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
COULY-DUTHEIL
Puissant Chinon Clos de l'Écho 2009, encore très fermé, corsé et gras, riche, aux tanins très ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


LE DOMAINE DE LA PALEINE

Sommet

Domaine de la PALEINE

Depuis plus d’un siècle, le Domaine de la Paleine a porté loin les couleurs des vins de Saumur et du Puy Notre Dame. Marc et Laurence Vincent, amoureux de la Loire, président aux destinées de la propriété. Respect de l’environnement, des terroirs et des clients n’ont fait que les conforter dans leur volonté de passer en certification bio…


“Cela faisait trois ans que nous préparions la conversion de notre vignoble en Bio, nous précise Marc Vincent, nous travaillions déjà les sols à la main, mais cette année, officiellement, nous entrons dans la première année de certification Bio. C’est une évolution très importante pour nous.” Les 32 ha du vignoble sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet Franc et son terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries creusées dans le Tuffeau. Là, à 12°C, s’épanouissent tranquillement, à l’abri de la lumière, les vins de Saumur. À cela s’ajoute une parcelle d’1,50 ha de Saumur-Champigny. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du Tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des vins du Domaine de la Paleine. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit ici de grands vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur Brut. Particulièrement bien adapté à ce terroir argilo-calcaire, le Cabernet Franc produit des vins fruités et souples très appréciés dans leur jeunesse mais qui savent être d’excellente évolution. “Pour entamer cette démarche Bio, poursuit Marc Vincent, notre première motivation est d’aller vers une démarche plus responsable au niveau de l’environnement. C’est un engagement à long terme qui va avoir une réelle incidence sur la qualité des vins, nous avons aussi été motivés par la demande de la clientèle française ou étrangère. Mon épouse et moi adhérons à ce projet de conversion en Bio. Cela représente des risques, un coût supplémentaire, mais cela devenait évident pour nous de nous engager dans cette voie dans le respect de l’environnement, du terroir et de nos clients.” Le Domaine de la Paleine fait partie de ces rares structures à taille humaine à élaborer elle-même ses Méthodes Traditionnelles et à les laisser s’affiner sur lattes durant 3 ans. Le Saumur brut blanc est de mousse légère, au nez de pêche, ferme et suave, très fin, persistant, tout en harmonie. Le Brut Rouge est un vin très agréable aux arômes de fruits rouges qui accompagne à merveille les gâteaux à la fraise ou au chocolat, un vin festif, et le Crémant de Loire, bien typé Chardonnay, aux bulles très légères, est très fin et d’une excellente fraîcheur. Casta Diva 2008, pur Chenin, est une cuvée très haut de gamme, une rareté avec seulement 3500 bouteilles. Elle correspond à l’expression du Chenin des meilleures parcelles avec un léger élevage en fûts de chêne durant 12 mois. Le vin, à la robe d’un beau jaune or scintillant, très dense, riche, est complexe, d’une grande personnalité aromatique aux notes d’épices, de coing, d’amande, qui se marie parfaitement avec des crustacés ou un homard grillé. Moulin des Quints est issu d’une parcelle de deux hectares, le plus joli terroir de la propriété. C’est une cuvée élaborée uniquement les très bonnes années : 2010, 2009, 2008, 2007, 2005 et 2003. Les rendements sont extrêmement limités, donnant un vin concentré en matière, des arômes compotés de fruits noirs, une très belle bouche très ample, un vin gourmand, complet, présent dans de prestigieux restaurants étoilés à Paris. Arietta 2009 est un vin très typé Chenin, très sur le fruit, avec des nuances de fleurs blanches, vraiment délicieux, qui accompagnera poissons en sauce et crustacés. Le Domaine vous accueille tous les jours et le week-end sur rendez-vous pour vous faire déguster sa gamme de vins.

   

LE DOMAINE DE LA PALEINE

Marc et Laurence Vincent Maître de chai : Patrick Nivelleau
9,rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone : 02 41 52 21 24
Télécopie : 02 41 52 21 66
Email : contact@domaine-paleine.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC
TROTTEVIEILLE
GUADET
HAUT-SARPE
LAROQUE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
MAGDELAINE
CANTENAC
LA MARZELLE
CLOS TRIMOULET
BALESTARD-LA-TONNELLE
MAUVINON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CLOS DES PRINCE
ROC DE BOISSEAUX*
LA ROSE POURRET
TOUR SAINT-PIERRE*
VIEUX-POURRET*
LA CLOTTE*
GRAND-CORBIN-DESPAGNE*
GROS CAILLOU*
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE*
DARIUS*
GRAND-CORBIN
MAUVEZIN
(LA SERRE)
(LA TOUR-FIGEAC*)
GUEYROT
MONLOT*
(ROL DE FOMBRAUGE*)
(BEAURANG)
CROIX DE BERTINAT
(CROIX MEUNIER)
(GESSAN)
(HAUT-ROCHER*)
(LANIOTE)
PETIT FAURIE DE SOUTARD
(PUY-RAZAC)
SAINT-GEORGES-CÔTE-PAVIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CADET-BON*
FONROQUE*
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CLOS DE SARPE
VIEUX-SARPE
FERRAND*
FRANC-POURRET*
LA GARELLE*
LA GRAVE-FIGEAC*
MANGOT*
CLOS DES MENUTS*
CAPDEMOURLIN*
MELIN
ROSE-TRIMOULET*
(LA COUSPAUDE)
CROIX D'ARMENS
LE DESTRIER
FAURIE DE SOUCHARD
HAUT-PLANTEY
LAPLAGNOTTE-BELLEVUE
(ROCHER*)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BARRAIL-DES-GRAVES
CADET SOUTARD
CARTEAU
HAUT-SEGOTTES
LA FLEUR PICON*
MONT BELAIR
VIEUX-RIVALLON*
BÉARD-LA-CHAPELLE
LA GRACE-DIEU
GRAVET-RENAISSANCE*
PETIT MANGOT
PONTET FUMET
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
HAUT-VILLET
LAVALLADE
TOUR GRAND FAURIE*
BEAULIEU-CARDINAL*
(LA BONNELLE*)
(FLEUR MORANGE)
FRANC-GRACE-DIEU
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
(ROL VALENTIN)
(BADETTE)
DE LA COUR
(MOULIN-GALHAUD*)
PEYROUTAS*
SAINT-VALÉRY

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château le BOSQUET S.c.e.a Yaunet et Fils


Une propriété de 7 ha avec un sol pierreux et argilo-calcaire dont une partie est un calcaire fossilifère (vendanges vertes, cuvaison longue de 20 à 25 jours...). Le tout explique ce Fronsac 2009 (85% Merlot et 15% Cabernet franc), puissant en bouche, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois), aux tanins bien équilibrés, ferme et persistant, prometteur. Le 2008 est un vin dense, très aromatique (griotte, prune, sous-bois), mêlant finesse et puissance tannique, complexe en finale, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, de très bonne garde. Le 2007 est très parfumé, au nez légèrement épicé, de bouche marquée par la fraise des bois, aux tanins bien présents, qui commencent à peine à se fondre, un vin qui commence à se dévoiler, de très bonne garde.

Bernard Yaunet

33126 Saint-Aignan
Téléphone :05 57 24 97 67
Télécopie :05 57 24 91 17
Email : chateaulebosquet@wanadoo.fr

Château BROUARD


Un propriétaire sympathique qui couve son vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer. Très savoureux Lalande-de-Pomerol 2008, de robe intense, aux tanins fermes et soyeux, au nez complexe (cerise, truffe), alliant rondeur et charpente, très équilibré, de bouche ample, de très bonne garde. Le 2007, médaille de Bronze au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine, épicé comme il se doit, est un vin qui développe un nez où dominent les groseilles et l'humus, mêlant puissance et finesse, charnu. Le 2006, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d'épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et de cuir, d'une belle finale. Beau 2005, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et délicats, un vin grenat foncé, d'une belle intensité, épicé comme il se doit, corsé, ferme, qui associe distinction et richesse. Goûtez également son Lussac-Saint-Émilion Château Le Bourdil 2007, issu d'un domaine de 10 ha sur des coteaux argilo-calcaires, un vin complet, avec ses notes de cuir, ample, séveux, associant structure et finesse, de belle robe intense, de bonne garde. Le 2006 est une réussite, au nez puissant où dominent les groseilles et l'humus, de bouche bien charnue, un vin coloré et dense, aux tanins agréablement présents et fondus à la fois.

Scea des Vignobles Bonhomme

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 17 75
Télécopie :05 57 74 04 46
Email : vignobles-bonhomme@orange.fr

PIERRE FRICK EARL


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la biodynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n'est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Beau Gewurztraminer Grand Cru Steinert 2007, intense au nez comme en bouche, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques. Le Pinot blanc cuvée Précieuse, un vin tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle. Bien typé, le Riesling Bihl cuvée Classique 2007, parfumé, un vin corsé, bien typé, avec des arômes discrètement minéraux, dense et équilibré. Le Sylvaner Bergweingarten cuvée Précieuse 2005, médaille d'Argent Challenge Millésime Bio 2009, est à déguster sur des viandes blanches en sauces épicées. Le Pinot noir Terrasses cuvée Précieuse 2004, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, est ample, parfumé, d'excellente évolution. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, nous précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.”

Jean-Pierre Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Télécopie :03 89 49 73 78
Email : contact@pierrefrick.com
Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

PHILIPPONNAT


Classé 1er Grand Vin. Son président, Charles Philipponnat, est l'héritier d'une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint en 1997 le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l'avantage de posséder 17 hectares de vignes situés dans les crus d'Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D'excellents terroirs dont deux exceptionnels, "Le Léon", à Ay et le "Clos des Goisses", à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud, gage de grande maturité. Dans le Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d'une grande intensité. "Chaque année, me dit Charles Philipponnat, nous élaborons entre 40 à 50 vins distincts, avant de composer les cuvées, chacune avec un style propre marqué par un terroir plus ou moins crayeux, chaud... seul le mariage de différents crus apporte de la complexité à nos vins. Dans le Clos des Goisses, vignoble unique d'un seul tenant, l'assemblage est également pratiqué entre parcelles et entre cépages, puisque le Chardonnay y est présent dans la partie la moins pentue. Dans les cuvées millésimées, seuls le Pinot Noir et le Chardonnay sont utilisés, les vins vieillissent ensuite en caves voûtées durant au minimum 5 ans sur lies. Dans les cuvées non millésimées, 20% des Pinots Meuniers, issus des crus les plus crayeux de la Vallée de la Marne, apportent un moelleux très bénéfique pour permettre aux autres cépages de s'exprimer au mieux. L'usage des 25% de vins de réserve apportent de la rondeur et de la complexité au vin. Techniquement, nous continuons notre démarche d'utilisation de pièces de chêne aussi bien pour la vinification que pour le vieillissement de nos vins de réserve. Dans nos assemblages, nous sommes très précis quant à l'utilisation de vins sans fermentation malolactique, préférant ne jamais modifier l'acidité de nos vins -c'est autorisé mais nous ne le faisons pas. Depuis 2003, date à laquelle, nous avons entièrement refait notre cuverie, nous avons un outil qui nous permet d'avoir une gestion beaucoup plus précise des malolactiques et maîtrisons ainsi nos acidités naturelles. C'est un approfondissement d'options que nous avions déjà prises, grâce à la qualité de nos raisins et de l'utilisation du bois nous obtenons des cuvées très complexes, d'une belle plénitude, et, grâce à la maîtrise des malolactiques, on obtient de la fraîcheur mais aussi de la vinosité, de la puissance et de la droiture dans le sens noble du terme. J'aime faire des cuvées de Champagne assez expressives, mûres, assez vineuses, que ce ne soient pas simplement des bulles fraîches, mais qu'elles ressemblent vraiment à des vins, bien droits, fermes, bien minéraux, très équilibrés, je veux absolument éviter toute oxydation, toute lourdeur. Pour cela, nous utilisons des raisins bien mûrs issus de bons terroirs et pratiquons des vinifications précautionneuses. En 2006, nous avons sorti notre Cuvée 1522, une cuvée très haut de gamme que nous avons baptisée "1522", en hommage à la date où s'est installé le premier Philipponnat dans le vignoble champenois, une cuvée issue uniquement de Grands crus, millésime 2002. Le Pinot Noir, les Chardonnay viennent de Mesnil-sur-Oger, Cramant et Aÿ et, pour le rosé, de Mareuil sous forme de Pinot Noir rouge. Ces cuvées millésimées, en quantité limitée sont parfaites à table. Après avoir commercialisé le Clos des Goisses 1999, un millésime très agréable, plutôt léger, nous commercialisons le Clos des Goisses blanc 2000, un grand millésime, d'une belle structure en bouche, un vin très intense, complet et très équilibré. Le Grand blanc 2002, issu d'une année solaire, me fait penser au 1976. Ce millésime est généreux, d'une belle rondeur ferme, un Champagne peu acide, très expressif, bien structuré, aux arômes tropicaux (ananas), très charmeur, qui va beaucoup plaire. Nous nous régalons avec la Réserve Rosé, avec une majorité de Pinot Noir, cet assemblage très réussi donne un vin d'une très belle ampleur avec de la complexité. Le Clos des Goisses Rosé 2003, au très joli fruité, frais, est très complexe et délicat, ne représente que des quantités infimes destinées aux collectionneurs." Le Clos des Goisses Rosé 2003 est en effet splendide, avec ces connotations subtiles où s'entremêlent les fruits mûrs et les épices, de bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés comme sur les crustacés. Superbe Champagne Clos des Goisses 2000, avec des connotations intenses, un Champagne comme nous les aimons, tout en bouche, d'une très belle expression, alliant élégance et vinosité, très distingué, très fin. Le Champagne Extra-brut cuvée 1522, une réussite avec ce millésime 2002, généreux et distingué, puissant au nez (rose, brioche, tilleul) comme en bouche, avec une bien jolie finale, à déguster sur un saumon fumé. Remarquable Royale Réserve non dosé, cuvée de crus du coeur de la Champagne, dont une majorité de Premiers et Grands crus, où le Pinot Noir est majoritaire, un Champagne puissant, avec des dominantes d'amande et de miel, où s'associent rondeur et distinction, d'une belle finale. La Réserve Millésimée 2002, on ne m'a pas relevé de millésime Pinot Noir (70%) et Chardonnay (30%), est une Champagne très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, très persistant. Le brut Royale Réserve développe un nez de noisette fraîche, une bouche complexe, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits compotés, idéal au cours d'un repas. Beau Champagne sec Sublime Réserve, riche au nez, d'une grande complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et d'amande, de bouche flatteuse. Il y a aussi le Grand blanc qui dégage un nez subtil (agrumes, fruits secs), un Champagne riche, frais, très équilibré, harmonieux en bouche, finement bouqueté, ample, à la mousse élégante. Pas la moindre hésitation.
Charles Philipponnat

Château de BEAUREGARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné, très dynamique et chaleureux dont le vignoble (24 ha, 70 % Cabernet franc, 25 % Chenin, 5 % Chardonnay) appartient à la même famille depuis 4 générations. Il a le souci permanent de respecter sa vigne et le sol, et pratique tout naturellement une culture raisonnée. Vinification parcellaire sur l'ensemble du vignoble. Superbe Saumur rouge cuvée Nathalie 2008 (Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques avec des notes de griotte et d'épices, vraiment remarquable, à un prix défiant toute concurrence. Le Saumur sec cuvée Guy blanc 2008, médaille d'Or au concours des vignerons Indépendants 2011, et de Bronze Mâcon 2011 (Chenin et Chardonnay, vignes de 50 ans, élevage 5 mois sur lies fines), tout en arômes, de bouche distinguée où dominent les fruits frais, de robe dorée, suave mais avec cette nervosité équilibrée très séduisante, de bouche aux nuances de pomme et de fumé. Le Beauregard blanc et le rosé bénéficient d'une Vinification à basse température. Le but recherché : favoriser le goût fruité, gouleyant. Vous aimerez tout autant le Rosé de Loire 2010, issu d'une saignée du Cabernet franc, toujours à la tête de son appellation, un beau vin très floral, de très belle robe, très fin, très élégant, au nez intense et délicat d'agrumes et de fruits frais, tout en souplesse. De mousse finement crémeuse, le Saumur Blanc brut, médaille d'Or au concours des vignerons Indépendants 2010, frais, mêlant finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin, à déboucher aussi bien à l'apéritif que sur un poisson de rivière. Le Saumur rouge Vieilles vignes Louis-Léon 2008, provenant des deux plus vieilles parcelles du vignoble, 80 ans environ, est de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, aux tanins bien enrobés, un vin bien typé. Très joli Saumur rosé cuvée Nathalie, aux arômes d'abricot et de noix, d'une finale fraîche, distingué, idéal sur une cuisine bien épicée. Superbe Saumur Blanc brut cuvée Christine, qui vient d'obtenir une médaille de Bronze au concours des grands Vins Mâcon 2011, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée, à la mousse élégante, aux nuances de fruits frais (pêche) et de miel, d'une grande franchise au nez et au palais. Le Saumur mousseux brut cuvée de Vénus rosé, médaille de Bronze au concours des vignerons Indépendants 2011, et d'Or Mâcon 2011, est remarquable, au fruité subtil, avec des nuances de pêche, d'abricot, et une note épicée, de jolie teinte et de bouche savoureuse. Goûtez aussi le Saumur Blanc 2009, très bien équilibré, ample, très élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa vivacité, d'une belle persistance d'arômes, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine, une valeur sûre comme le Saumur rouge cuvée Fruité 2008. Formidable rapport qualité-prix-typicité (de 5 à 7,30 € pour les cuvées Classiques et de 5,50 à 11 € environ pour les cuvées Gourmets). Pas la moindre hésitation.
Alain Gourdon
4, rue Saint-Julien
49260 Le Puy-Notre-Dame
Tél. : 02 41 52 25 33 et 06 08 43 43 73
Fax : 02 41 52 29 62
Email : chateaubeauregard@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaubeauregard

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château SEGUIN


Dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine de 31 ha, sous lutte raisonnée (50% Cabernet-Sauvignon et 50% Merlot, exposés est-ouest. Les vignes sont réparties sur deux grandes parcelles, dont une située sur un très beau terroir sur la commune de Canéjan, les vignes les plus anciennes sont plantées sur la plus haute croupe très graveleuse, puisqu'on trouve de la grave sur 8 m de profondeur. "Ma volonté était de produire des Vins de grande qualité, précise Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999. Nous avons énormément investi dans l'outil de travail, en nous équipant d'installations très performantes, venons de terminer un chai à barriques de 800 m2 semi-enterré, adossé au cuvier, récent lui aussi. Nous avons engagé une douzaine de personnes qui travaillent en permanence sur la propriété. Le brillant oenologue David Pernet nous prodigue ses excellents conseils. Je trouve qu'il représente l'avenir du Bordelais, il a réussi à apporter à Seguin tout un concept environnemental. Pour exemple, nous avons divisé par dix les traitements, enherbé les rangs, révisé la taille, préférant s'en tenir à des rendements extrêmement faibles pour obtenir une grande qualité. Nous avions nos preuves à faire car cette propriété était tombée dans l'oubli. Lorsque nous avons jeté notre dévolu sur Château Seguin, nous avons consulté des archives du début du XIXe siècle (1874, pour être précis), qui mentionnaient l'une des plus belles croupes graveleuses de Bordeaux. On rapportait alors que les rouges très fins de Seguin ressemblaient à ceux de son voisin Haut-Brion, et les blancs à ceux de son autre voisin Carbonnieux ! Ces éloges m'ont laissé penser que ce terroir avait été sous-exploité et qu'il y avait un potentiel à révéler de nouveau. Nos études pédologiques ont diagnostiqué, à certains endroits, des profondeurs de 8 mètres de graves, ce qui est assez rare, le terroir est donc très drainant. Dès notre arrivée, nous avons recensé tous les paramètres susceptibles d'intervenir dans la qualité, les vignes, la réception des vendanges... tout a été revu en détail. Je me rendais compte que le ramassage "traditionnel" avec les paniers en osier puis la hotte et ensuite le tombereau... malmenait terriblement le raisin. J'étais persuadé qu'il y avait déjà une forte perte aromatique avant que les raisins soient mis en cuves. Pour faire du bon vin, il faut absolument avoir un beau fruit. Nous récoltons donc à Seguin tous les raisins en cagettes avec un premier tri à la vigne ; puis les cagettes sont rangées et ramenées à plat, nous ne laissons surtout pas "traîner" le raisin. Il y a un grand système de tri manuel, éraflage, table vibrante, les grains tombent dans un cuvon, puis dans la cuve. Il y a un fouloir à l'intérieur de la cuve qui permet de préserver tous les arômes. Notre vinification s'effectue bien sûr en cuves Inox thermo-régulées puis le vin vieilli dans le chai à barriques. Nous préférons avoir un échantillonnage de barriques venant de plusieurs fournisseurs avec différentes essences de bois. Le premier vin, Château Seguin, est mis en barriques neuves de 16 à 18 mois, cela suffit largement. Le Second Vin, l'Angelot de Seguin, bénéficie d'un passage en bois plus court pour préserver le fruit. Nous produisons aussi une cuvée d'exception Confidence de Seguin, dont les fermentations sur lies s'effectuent en barriques neuves (2 000 bouteilles seulement). Un vin remarquable qui bénéficie d'une vinification plus sophistiquée, les bâtonnages lui apportent du gras, non filtré, non collé, juste soutiré, qui bénéficie d'un long vieillissement en barriques neuves. M. Darriet a constitué une équipe solide autour des deux maîtres de chai, du chef de culture, des ouvriers agricoles, qui sont très attachés et motivés pour redonner ses lettres de noblesse à Château Seguin. Tous ces efforts se retrouvent dans ce superbe Pessac-Léognan rouge 2009, aux notes de griotte mûre, coloré, charnu, de bouche soyeuse, un vin aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. Beau 2008, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse et persistante. "Le 2008 est très dense, nous dit Moïse Ohana, riche et surtout très fruité, les Merlots et les Cabernets-Sauvignons répartis (35% et 65%) étaient remarquables, notamment les Merlots très mûrs, le vin est d'une belle sucrosité." Savoureux 2007, typé, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d'une finale très élégante et veloutée, d'excellente évolution. Le 2006 est remarquable, riche et généreux, bien corsé, un vin classique du bordelais avec beaucoup de finesse, qui s'ouvre bien, très plaisant à déguster dès maintenant mais que l'on peut aussi conserver 4 ou 5 ans. Le 2005, qui a bien mérité sa médaille d'Or à Paris, est de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d'humus, ferme et persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie charpente et distinction, et demande encore un peu de patience. Savoureux 2004, au nez complexe où dominent les groseilles et l'humus, mêlant puissance et finesse. Excellent Second Vin, l'Angelot de Seguin, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante et persistante. Pas la moindre hésitation.
Moïse Ohana et Jean Darriet

> Les précédentes éditions

Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales