Top France

Edition du 16/06/2015
 

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Rare

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Au sommet. 


Daniel et Florence Cathiard fêtent leur 25e anniversaire ici et peuvent être satisfaits du travail accompli. “Sur l’ensemble du vignoble, nous dit Daniel Cathiard, nous avons utilisé des photographies satellites au service du zonage et de la maturité des raisins. Ainsi, nous avons un véritable patchwork regroupant avec exactitude les sols et le fonctionnement de la plante, ce qui permet d’être plus précis lors de la conduite du vignoble et des vendanges. Grâce au GPS, nous savons exactement les zones à traiter. Notre tri optique (Vistalys), trie les raisins après les avoir pris en photo, puis analyse chaque baie en fonction des paramètres demandés. Smith Haut Lafitte travaille selon l’Economie Circulaire, nouveau modèle économique, écologique, local et sociétal, en marge du système linéaire “extraire-fabriquer-consommer-jeter” à bout de souffle, dans le but de produire un vin d’exception : en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières et des ressources d’énergies non renouvelables; en transformant les déchets en matières premières recyclées; en réfléchissant à l’éco-conception de nos produits et en prévoyant leur réutilisation possible.” Sur place, dégustation des blancs et rouges : Le Pessac-Léognan blanc 2013 est très gras, suave, encore fermé, il faut lui laisser du temps. Le 2012, lui, est beaucoup plus vif, fin, franc, limpide, de bouche florale intense, un très joli vin comme le 2011, ample, complexe, avec des nuances de genêt et de poire. Le 2007, qui sent les fruits secs et le musc, avec des connotations d’écorce d’orange, parvient à maturité. Le Pessac-Léognan rouge 2012 est flatteur, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, qui associe puissance et distinction, et poursuit son évolution. Plus riche, le 2011 développe des arômes caractéristiques d’épices, de griotte et de truffe, un vin aux tanins bien équilibrés, avec beaucoup de souplesse en bouche. Le 2010 a plus d’acidité, ce qui lui promet une belle évolution, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominé par les fruits mûrs et le poivre, encore jeune comme le 2009, classique de ce beau millésime, de bouche généreuse, dense et ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, mêlant puissance et distinction. Très beau 2005, élégant mais puissant, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices douces, charnu, tout en subtilité, vraiment remarquable.

   

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Daniel et Florence Cathiard

33650 Martillac
Téléphone : 05 57 83 11 22
Télécopie : 05 57 83 11 21
Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
CLERC-MILON
PICHON-COMTESSE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LAFITE)
(MARGAUX)
BATAILLEY
LÉOVILLE-BARTON
LASCOMBES
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LYNCH-BAGES*)
(PONTET-CANET*)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
TRONQUOY-LALANDE
MALESCOT-SAINT-EXUPERY*
BEAU SITE*
(CALON-SÉGUR)
ESTEAU
FONTESTEAU*
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
LA PEYRE
DAVID*
(GRAND-PUY DUCASSE)
BROUSTERAS
COUDOT
HENNEBELLE
LESTAGE-DARQUIER
LOIRAC
LES MOINES*
BOIS CARRÉ*
GRAVES DE LOIRAC
(FOURCAS-HOSTEN)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(BRANE-CANTENAC*)
LAFON-ROCHET*
(TALBOT)
CLAUZET*
DESMIRAIL*
FOURCAS-DUPRÉ
MAUCAILLOU
TOUR de BESSAN*
HOURBANON
LAMARQUE
PATACHE D'AUX
SAINT-AHON
TOUR-DU-ROC
LE BOURDIEU*
PANIGON*
PLANTIER ROSE*
PETIT BOCQ
POMYS*
REYNATS
SOULEY-SAINTE-CROIX
DOYAC*
LES MARCEAUX*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHANTEMERLE*
DOMEYNE
LAMOTHE-CISSAC
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
(TOUR DES TERMES)
(SAINT-AUBIN)
(CARCANNIEUX)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIX du TRALE*
DONISSAN*
FAUGEROUX
GRAND BRUN
LOUDENNE
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
(CARONNE-SAINTE-GEMME)
BEAUVILLAGE
SIGOGNAC
SÉRILHAN
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
(PEYREDON-LAGRAVETTE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 A l'honneur

 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château d'OLLIÈRES


Entre la Sainte-Victoire et la Sainte-Baume, non loin d’Aix-en-Provence et de Brignoles, aux portes de Saint-Maximin, le Château d’Ollières est riche d’une histoire millénaire. Ravivée par la famille Rouy, à l’aube de ce siècle, cette ancienne seigneurie profite, en effet, d’un terroir idéal pour la viticulture. On le voit avec ce Coteaux-Varois-en-Provence Clos de l’Hermitage rouge 2009, issu de sélections parcellaires sur des terroirs argilo-calcaires très pauvres de Syrah, Grenache et Cabernet-Sauvignon, coloré et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre, la framboise et une touche épicée, développant des tanins puissants mais très harmonieux. Le Coteaux-Varois-en-Provence Prestige rouge 2011, au nez ample et subtil à la fois, marqué par les fruits mûrs (cassis, griotte) et le truffe, aux tanins bien fondus. Excellent Clos de l’Autin rosé, d’une belle robe rose clair, aux arômes fruités de fraise, de pêche blanche, avec cette pointe de nervosité agréable, tout en finale comme le Prestige rose, aux notes de petits fruits mûrs, de jolie teinte, tout en rondeur et en maturité, marqué par un fruité persistant. Le Coteaux-Varois-en-Provence Clos du Pigeonnier blanc 2014, au nez fleuri, est suave et puissant, d’une belle persistance aromatique en bouche, avec ces notes de fumé et d’agrumes bien spécifiques.

Charles Rouy

83470 Ollières
Téléphone :04 94 59 85 57
Télécopie :04 94 59 85 57
Email : info@chateau-ollieres.com
Site personnel : www.chateau-ollieres.com

Vignoble André HARTMANN


Implanté à Voegtlinshoffen depuis 1640, le domaine est issu d’une longue lignée de vignerons qui avec passion ont constitué ce vignoble. La vigne est conduite dans les règles de la culture ancestrale excluant l’usage d’engrais chimiques, assurant un respect de l’environnement, on y conjugue tradition et modernité. Un beau Gewurztraminer Terrasses du Hagelberg 2011, alliant nervosité et gras, au nez envoûtant, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, bien marqué par son terroir. Le Riesling Bidstoecklé Armoirie Hartmann 2012 est remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), dont la minéralité conviendra avec les huîtres, par exemple. Le Pinot gris Grand Cru Hatschbourg 2012, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de fruits secs, est un vin très typé, bien caractéristique. Savoureux Muscat l’Armoirie Hartmann 2012, aux notes de fruits frais et de buis, rond, avec cette saveur pleine et distinguée. Le Gewurztraminer Armoirie Hartmann Grand Cru Hatschbourg 2012, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et une pointe d’épices, est un vin très harmonieux, qui mérite une cuisine élaborée.

Jean-Philippe Hartmann
11, rue Roger Frémeaux
68420 Voegtlinshoffen
Téléphone :03 89 49 38 34
Télécopie :03 89 49 26 17
Email : vandre.hartmann@free.fr

Château BARRÉJAT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui est l’archétype de ce que doit être un Madiran, un vin à la fois très puissant et épicé, mais aussi parfumé et souple, selon les millésimes. Un vin de garde en tout cas, qui n’a pas besoin de vinifications très sophistiquées quand il est issu d’un terroir digne de ce nom. “Si, en 2013, nous explique Denis Capmartin, les vins ont moins de structure et seront à boire jeunes, en 2014, ils sont parfaits, arômes et structure sont réunis. Ventes en 2015 : les Madiran 2013 puis à partir du 15 Octobre, les 2014.” Superbe Madiran Rouge Extrême 2011, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin tout en harmonie, gras et corsé. Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, au bouquet développé avec des nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées et giboyeuses, de bouche dense qui développe des connotations de prune cuite et de cuir, un vin complet, aux tanins harmonieux, et, bien sûr, d’excellente garde.  Le Madiran cuvée des Vieux Ceps 2012, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, fondu au palais, avec des tanins amples et une charpente solide. Savoureux 2011, au nez puissant avec des notes de cassis et de framboise cuite, de belle robe soutenue, tout en souplesse des tanins et complexité des arômes, avec des notes de groseille surmûrie en finale, bien corsé. Beau 2010, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins amples, d’excellente évolution. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh doux 2012, pur Petit Manseng, élevé en fûts de chêne, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche. Goûtez le Pacherenc-du-Vic-Bilh sec 2013, tout en subtilité, où s’entremêlent des connotations d’amande, de poire et de bruyère, un vin très équilibré, d’une belle harmonie, de robe jaune clair, et le Côtes-de-Gascogne rosé, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, sec et suave à la fois.

Denis Capmartin

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 92
Télécopie :05 62 69 77 54
Email : deniscapmartin@laposte.net
Site personnel : www.chateaubarrejat.com

CHAMPAGNE ETIENNE OUDART


Un village à quelques kilomètres d’Épernay, berceau de la maison Oudart depuis 1958. La passion du terroir a engagé depuis longtemps déjà, cette famille à préserver son vignoble en privilégiant le maintien d’une biodiversité, le choix de produits et de techniques naturels. Cette démarche de viticulture « raisonnée » est un véritable état d’esprit. Membre du réseau Magister, l'exploitation est engagée dans une démarche viticole durable et efficace : suppression totale de l'utilisation d'insecticide depuis 10 ans, tout simplement en maintenant l'équilibre entre certains parasites se faisant concurrence et se détruisant eux-mêmes. La recherche de qualité a amené cette exploitation à travailler ses vinifications dans une petite coopérative familiale, bénéficiant d’un outil de production moderne et performant, favorisant le parcellaire et donc le terroir. L’amour du champagne, perpétué de père en fils, permet aujourd’hui de proposer une gamme de champagnes matures, aux arômes atypiques révélés par le jeu des assemblages cépages / terroir. Le tout explique ce Champagne brut Référence, à parts égales de Pinot noir et Chardonnay (40% chacun), et 20% de Pinot Meunier, prix d’Excellence au concours des Citadelles du vin 2011, à la mousse fine et légère, à dominante de fruits mûrs, très fruité, très équilibré, harmonieux en bouche, très persistant, idéal également à table. Le Chardonnay brut Millésimé, un pur Chardonnay, issu exclusivement de la récolte 2004, médaille d’argent au concours des Chardonnay du Monde 2010, de belle robe or pâle, tout en fruits, très rond en bouche, tout en structure et parfums, au nez subtil, ample et charmeur. J’ai bien aimé aussi cet Extra-brut, assemblage de 40% de Pinot noir, 20% de Chardonnay et 40% de Pinot Meunier, avec un dosage extra-brut à 5 g, une cuvée distinguée, mêlant ampleur et fraîcheur, tout en finesse, au nez de fruits secs et de lis.

Jacques Oudart
La Manoir des Arômes - 15 rue de la Grange Jableb
51530 Brugny
Téléphone :03 26 59 98 01
Télécopie :03 26 59 92 27
Email : champagne-oudart@vinsdusiecle.com
Site : champagne-oudart
Site personnel : www.champagne-oudart.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des 7 VIGNES


Une famille de vignerons depuis 1684. C’est la 9e génération qui exploite ce domaine de 6 ha. Le nom des 7 Vignes correspond aux 7 cépages alsaciens. Ici, la philosophie culturale et de travail peut se résumer ainsi : “un peu de patience, une pointe d’observation et un zeste de bon sens.”
“Pour les millésimes, prévise Emmanuel Saouliak, 2013 : petit rendement, excellente concentration, de garde; 2012 : beaucoup de matière, moins concentré que le 2013, très fruité.”
On retrouve cela, en effet, dans le Riesling 2012, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de rose, tout en finesse et en arômes, très abordable comme le Sylvaner Saveurs d’Automne 2012, aux connotations de poire et de genêt, d’une belle persistance aromatique, alliant élégance et structure, de belle robe, ferme et suave en bouche. Le Pinot Auxerrois Vieilles Vignes Fût de Chêne 2013, au bouquet fleuri, a ces notes d’amande et d’épices, alliant souplesse et structure, un vin riche, d’une jolie finale (6 € environ, un cadeau !). Le Gewurztraminer 2012, est séduisant, au nez concentré où dominent la pêche et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur au palais (9 €). Beau Riesling cuvée des Sables 2011, harmonieux, aux senteurs de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique en finale, ferme et suave, proposé à un prix très attractif (7,10 €). 
Excellent Sylvaner Vieilles Vignes 2013, tout en fraîcheur, très bien vinifié, ample et charpenté, sentant les agrumes et les fleurs fraîches, associe finesse et structure, parfait sur des fruits de mer (6 €). Le Pinot Gris 2012 mêle intensité aromatique et persistance, avec des notes de fleurs blanches et de noisette, de belle bouche (6,20 € environ). Le Muscat 2013, très séduisant, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, est un vin savoureux et charmeur (7,50 €). Goûtez le Pinot Noir 2012, corsé, associant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille (7,20 €). Succulent Riesling Vendanges Tardives 2007, médaille d’Or au concours des vignerons Indépendants, d’une grande suavité au nez comme en bouche, complexe avec ces nuances de pain brioché, de fruits secs et de petites fleurs, très persistant (22,50 €). Le Crémant d’Alsace brut est également une réussite, de mousse fine, d'une belle harmonie.

Emmanuel Saouliak
102, route des Vins
67680 Nothalten
Tél. : 03 88 92 45 73
Fax : 03 88 92 62 49
Email : domaine.saouliak@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Henri GSELL


Coup de cœur pour le Riesling Vendanges Tardives 2009, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu, de belle garde comme ce grand Gewurztraminer Sélection de grains nobles 2007, d’une très grande complexité au nez comme en bouche, de bouche opulente, un vin distingué mais avec beaucoup de matière, encore bien loin de sa maturité.
Le Muscat Grand Cru Eichberg 2011 est tout en finesse aromatique, harmonieux, bien équilibré en acidité, élégant, un vrai plaisir en bouche comme ce Gewurztraminer blanc 2012, fin, complexe, au nez de petits fruits frais (citron…) et de narcisse, très bien équilibré, de bouche suave. Beau Pinot Gris blanc Grand Cru Eichberg 2011, de bouche harmonieuse, bien charpenté, généreux, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense. Le Muscat blanc 2012 est harmonieux, d’une belle persistance aromatique, alliant élégance et structure. Joli Klevner Pinot Blanc 2012, de bouche franche comme ce Pinot Gris 2012, de belle robe, au nez de petits fruits jaunes, ferme et suave, très fin, persistant, tout en harmonie.

Domaine Antonin GUYON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C’est dans les années 1960 qu’Antonin Guyon, alors âgé de 55 ans, achète des parcelles dans une gamme d’appellations couvrant les deux côtes de Gevrey-Chambertin à Meursault.
En 1970, son fils Dominique, après bien des efforts, réussit à rassembler quelques 350 parcelles appartenant à 80 propriétaires de la commune de Meuilley, dans les Hautes Côtes de Nuits, 22 ha exposés plein sud, un excellent terroir qui vient compléter la gamme familiale. Aujourd’hui les 25 crus du Domaine Antonin Guyon sont vinifiés dans les caves de Savigny-lès-Beaune.
Dominique Guyon dirige avec passion ce domaine prestigieux, avec comme seul but la qualité et l’expression du terroir. Il est secondé par Vincent Nicot, le maître de chai et chef de culture. Le vignoble est particulièrement soigné avec des labours complets et des amendements organiques modérés. Les vendanges font, elles aussi, l’objet de soins attentifs. Le ramassage des raisins est traité avec délicatesse, en cagettes de 40 kg, la vendange est acheminée à la cave en moins de 30 minutes, les raisins sont triés à la vigne puis une deuxième fois au chai, la matière première devant être la plus parfaite possible. Les vendangeurs sont des habitués du vignoble et certains sont fidèles depuis plus de 25 ans.
La vinification s’effectue dans une très belle cuverie à Savigny-lès-Beaune qui allie les méthodes traditionnelles aux moyens techniques les plus modernes. Les blancs sont pressés en grains entiers, un débourbage clarifie les moûts et sont entonnés pour une fermentation complète en barrique. Les Vins restent sur lies et sont légèrement bâtonnés, la mise en bouteille a lieu en général au bout d’un an à 18 mois en fonction des appellations.
Les rouges sont égrappés et vinifiés en cuve bois ouverte avec pigeage deux fois par jour dans la plus pure tradition bourguignonne. Les températures sont contrôlées pour conserver au maximum tous les arômes. Après un léger débourbage, les Vins sont élevés pendant 15 à 18 mois en fûts de chêne dont une partie en bois neuf. À la dégustation, on apprécie la richesse aromatique pure et classique des grands blancs qui sont remarquables par leur finesse et leur longueur. Les rouges sont concentrés, bien colorés, de belle texture avec une belle complexité aromatique, classiques et bien parfumés.
Les sommeliers et dégustateurs apprécient les Vins du Domaine Guyon que l’on retrouve régulièrement sur les tables des Étoilés Michelin. Le Domaine exporte dans 42 pays tels que Etats-Unis, Grande-Bretagne, Japon, Suède, Norvège, Suisse, Russie, Canada, Singapour, Hong-Kong Taïwan, Chine, Australie...
Formidable Meursault-Charmes Premier Cru Les Charmes Dessus 2012, gras et suave en bouche, aux connotations de pêche, de pmme, de miel et de genêt, très aromatique, très charmeur, de belle évolution, un très grand vin qui mérite une cuisine raffinée. Le 2011, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s’allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, de poire et de fruits secs, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Très beau 2010, d’une belle couleur jaune clair, brillant et limpide, au nez d’abricot frais, gras, typé, riche et fin à la fois, aux notes subtiles d’épices et de pain grillé. Beau 2009, avec beaucoup de moelleux et de persistance, aux notes de rose, d’épices et de pain grillé, d’une belle onctuosité, un vin gras et subtil, très racé. Le 2008 est un grand vin doré, avec une note minérale, très élégant, de belle matière, beurré, riche en arômes. Des Vins où la minéralité s’allie au velouté, du grand art comme dans ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2011, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, très ample en bouche.
Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru 2012, qui est un très beau vin, où s’entremêlent les épices et la vanille, qui associe structure et onctuosité en bouche, suave. Le 2010, très savoureux, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, est aussi de belle évolution, un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits secs et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave. Remarquable 2009, au nez subtil, tout en nuances, aux connotations caractéristiques de tilleul et de miel, ample, de bouche très persistante, qu’il faut savoir attendre.
Le Corton Clos du Roi Grand Cru 2012 est de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses, puissant et savoureux, un vin ample, très légèrement poivré en finale, de grande évolution. Le 2011 associe puissance et finesse, au nez complexe et persistant de fruits très mûrs et de truffe, de bouche savoureuse où l’on retrouve les sous-bois et la griotte confite, bien charnu comme ce 2010, très classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par la truffe et les fruits surmûris, un vin riche et distingué à la fois, dense et charmeur, de garde, évidemment. Le 2009, aux tanins fermes et fondus à la fois, persistant en bouche, aux nuances subtiles d’humus, de mûre et d’épices, est fin et puissant à la fois. Le Corton-Bressandes Grand Cru 2012 est très classique, très puissant, avec une note fumée, des arômes de fruits noirs très marqués, est d’une grande élégance, de garde.
Remarquable Volnay Premier Cru Clos des Chênes 2011, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de truffe et d’humus, a beaucoup de corps, une très bonne charpente, des tanins harmonieux, et commence à très bien se goûter, même s’il a du potentiel. Superbe 2010, au nez présent avec des notes de mûre et de réglisse, de bouche soyeuse et parfumée, coloré, corsé, un vin de belle charpente, qu’il faut savoir attendre (le 2002 est superbe aujourd’hui). Le Chambolle-Musigny Clos du Village Monopole 2012, coloré, mêlant charpente et velouté en bouche, très parfumé, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, suave et complexe, riche en couleur comme en matière. Le 2011, au nez subtil et intense à la fois, est un vin de bouche étoffée, avec des notes épicées, tout en bouche. Le 2010, d’un joli pourpre foncé, aux arômes prononcés de prune fraîche, de truffe, de sous-bois, aux tanins soyeux, de bouche généreuse, est un vin charpenté et parfumé, d’une grande élégance au palais. Très savoureux 2009, très riche et très élégant à la fois, complexe, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre. Excellent Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2011, aux notes intenses de fruits surmûris et d’épices, de très bonne bouche parfumée. Le 2010 associe charpente et distinction, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris. 
Il y a aussi ce Gevrey-Chambertin La Justice 2012, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, est de bouche épicée et persistante, charnu comme on les aime, généreux et parfumé, alliant rondeur et structure. Excellent Savigny-lès-Beaune Les Goudelettes 2012, très parfumé avec ces notes de mûre et de griotte, est riche en couleur, aux tanins soyeux mais denses, le Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses Sous Frétille 2012, et cet Aloxe-Corton Premier Cru les Fournières 2012, avec ce nez de griotte surmûrie, complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse séduisante et persistante. 

Dominique Guyon
Bureau : 26, rue Chabot-Charny - 21000 Dijon
21420 Savigny-Lès-Beaune
Tél. : 03 80 67 13 24
Fax : 03 80 66 85 87
Email : domaine@guyon-bourgogne.com
www.guyon-bourgogne.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012

 



Domaine de L'OLIVETTE


GOSSET


Château VIEUX RIVALLON


Domaine de La GAUTERIE


Domaine de NOIRÉ


CHARPENTIER


Maison MOLLEX


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine de POUYPARDIN


Château LAUDUC


Château FONTBONNE


Domaine DRUSSÉ


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


AUVIGUE


Château PLINCE


Clos BELLEFOND


Domaine CAMAÏSSETTE


CANARD-DUCHÊNE


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


VERRIER & Fils



CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU BECHEREAU


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHARLES SCHLERET


LA BASTIDE BLANCHE


CEDRIC CHIGNARD


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE PIERRE GELIN


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU MONT-REDON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales