Top France

Edition du 13/09/2016
 

ELLNER

Talent

ELLNER

Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.


“Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner. Champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des Champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable ! Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner.” Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Chez Ellner on préfère travailler de façon respectueuse, dans les vignes comme dans les caves. On aime prendre le temps pour observer et pour comprendre, afin de minimiser les interventions; la technique n’est pas une fin en soi, mais simplement une aide pour guider un processus naturel. On préfère garder les vins plus longtemps en cave pour qu’ils s’épanouissent dans de bonnes conditions, plutôt que de les contraindre à obéir à des lois mécaniques qui les épuisent trop vite. Nos Champagnes s’expriment de façon naturelle et sont “bien élevés” pour qu’ils restent éternellement jeunes.” Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. De nombreuses améliorations techniques depuis plusieurs années à toutes les étapes du travail Des marchés en expansion, notamment à l’export avec une prospection très active sur des pays comme les Etats-Unis, l’Europe, les pays nordiques… La Grande réserve est maintenant servie sur les vols American Airlines. Projets 2016 : étendre le réseau professionnel tant en France qu’à l’export et notamment le grand export. La 4e génération s’investit de plus en plus dans le marketing et la communication. Nous avons une marque originale dans le choix du packaging (forme, texture, matière), résolument moderne, adaptée à une clientèle citadine et raffinée.” Excellent brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire), qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Il y a aussi ce Champagne Prestige Millésime 2006 (72% de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot noir provenant d’Epernay et de Moussy, dosage 8 g/l). Pas de fermentation malolactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un Champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, 65% Chardonnay (Avize, Chouilly & Tauxières), 35 % Pinot noir (Rilly la Montagne, Sermiers et Epernay), dosage 8 g/l, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale.  Autre réussite, le Blanc de blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction. Le brut Carte d’Or est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruits rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, raffiné. Côté coffrets : le colis Variation (une bouteille de chacun des Champagnes non millésimés : Grande Réserve, Carte d’Or, Blanc de blancs, Premier Cru, Brut Intégral, Rosé); le colis Dégustation (6 Bouteilles Charles Ellner Prestige Millésimées, 2 de 2004, 2 de 2005 et 2 2006), et nouveauté, ce coffret Centenaire : “Charles Ellner a fêté en 2005 son centenaire. En effet, en 1905, Charles-Emile Ellner acheta son premier lopin de vignes dans ce qu’il appelait “Le Jardin d’Epernay”, et il vinifia son premier millésime : 1905 ! Cent ans après, et cinquante hectares plus tard, les descendants de la quatrième génération ont vinifié en 2005 le centième millésime de la maison. Et dix ans plus tard le moment est venu pour ce millésime d’exception de sortir de l’obscurité de nos caves pour défier le temps. Avec ce “coffret du centenaire” nous rendons hommage à Charles-Emile, ce visionnaire, à travers deux cuvées millésimées : le « Prestige » qui allie la grandeur à la pureté, et la « Séduction » qui conjugue l’amplitude avec la grâce. Très faiblement dosés pour laisser totalement exprimer leurs nobles origines, ces Champagnes sauront vous hypnotiser par leur finesse, par leurs bulles légères, par leur éternelle jeunesse et par leur sens de la célébration : c’est ça l’esprit Ellner.”

   

ELLNER

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - BP 223
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
DEUTZ
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
JEAUNAUX-ROBIN
René RUTAT (Millésimé)
(VEUVE CLIQUOT (Grande Dame))
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
GOUTORBE (Spécial Club)*
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
ASPASIE (Brut de Fût)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
BOUCHÉ (Millésimé)
CAMIAT (Prestige)*
CARLINI (Millésime)
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
CUPERLY (Grande Réserve)*
Daniel PERRIN (Millésime)*
DELOT (Légende)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
Hervé LECLERE (Secret Millésime)
HOERTER (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
LITTIERE (Grande Cuvée)*
MAÎTRE
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Christian BRIARD (Ambre)
BARDOUX (Millésimé)*
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Millésime)*
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
BONNET LAUNOIS
DEVAVRY (Achille)*
MANNOURY (Réserve)*
MOUZON LEROUX
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
BONNET-GILMERT (Millésimé)
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
GREMILLET (Evidence)
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Paul GOERG (Millésime)*
ROBERT A. (Cuvée)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRICE (Vintage)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
DILIGENT (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
VANZELLA (Blanc de noirs)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
BARBIER-ROZE (Réserve)*
BERTHELOT PIOT (Prestige)*
CHASSENAY d'ARCE (Confidences)
DEVILLIERS (RB)*
Diogène TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)
EGROT (Extra)*
FANIEL-FILAINE (Eugénie)*
GIRARDIN (Vibrato)*
GRUET (3 Blancs)
MALINGRE
MARY SESSILE (L'Innatendue)
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
TAILLET (Extra)*
BRIGITTE BARONI
BLONDEL (Blanc de blancs)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
COLIN (Grand Cru)*
Franck DEBUT (Tradition)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
ERIC LEGRAND (Prestige)*
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
Hubert PAULET (Risléus)*
BEAUGRAND (Nature)*
RIGOLLOT (Blanc de blancs)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
RUELLE (Grande Réserve)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)*
Michel GAWRON (S)
NAPOLEON (Millésimé)*
DANGIN (Prestige)
GRASSET-STERN (Millésimé)
GALLIMARD (Quintessence)
Bruno PAILLARD
(DELAUNOIS (Sublime))
Philippe GONET (Extra)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
QUATRESOLS-GAUTHIER
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Bernard LONCLAS (Prestige)*)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
LOUIS de SACY (Inédité)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
BESNARD CHEVALIER (Meline)
DUMENIL (Prestige)
(LECLERC-BRIANT (Les Crayères))
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BERTEMES (Extra)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château VIEUX RIVALLON


Voilà un excellent Saint-Émilion GC 2012 (60% Merlot, 35% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon et Pressac, vignes âgées de 35 ans en moyenne...), un vin aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, aux nuances de fraise, de mûre et d’humus, d’excellente évolution, à prévoir, notamment, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2010, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, est un vin de belle matière, de bouche harmonieuse. Le 2009, de couleur intense, est charnu, d’une jolie rondeur et persistance, aux notes de groseille et de cerise mûres, de bouche savoureuse, bien élevé comme le 2008, de robe grenat soutenu, de bouche corsée, avec des connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), de cuir et de truffe.

Scea Bouquey Rivallon

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 27
Télécopie :05 57 51 95 02
Email : chateauvieuxrivallon@orange.fr

Château CANON-CHAIGNEAU


Au sommet. Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ha d'un seul tenant sur le plateau de Néac. Terrain maigre argilo-sablonneux sur un tapis de crasse de fer (60% Merlot, 35% Cabernet, 5% Pressac). “Ces trois dernières années, nous explique Suzanne Marin, nous avons produit 20% de moins, c’est dû aux aléas climatiques. Les vins ont des degrés d’alcool plus élevés qu’avant, nous avons des vins à 14°, c’est assez difficile à vinifier, nous n’avions pas l’habitude. Nous venons de mettre en vente les 2011 et 2012. Le 2011 est un vin très facile à boire, pas de très grande garde, un vin de femme, plein en bouche, vraiment très, très agréable.” Superbe Lalande-de-Pomerol 2012, corsé, typé, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente, d’excellente évolution. Savoureux 2011, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, structuré, avec des tanins ronds, à déboucher avec des feuilletés aux morilles ou un filet mignon de porc aux légumes primeurs.  Remarquable 2010, charpenté, corsé, de robe soutenue, ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, avec des nuances de prune et de griotte mûre, aux tanins bien présents et fondus à la fois, très charmeur.  Le 2009 est l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, très élégant, aux tanins soutenus auxquels il faut donner le temps de se fondre. Un millésime qui a largement mérité sa médaille d’Or à Bordeaux et un coup de cœur en Chine ! Le 2007, charnu, d’une grande finesse, au nez subtil marqué par le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est un vin très savoureux actuellement, gras en bouche, d’une très jolie finale, à prévoir sur un tournedos aux cèpes ou un jarret de veau printanier. Remarquable 2006 au nez complexe où dominent la groseille et l’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse. Beau 2005, vraiment délicieux actuellement, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration, aux tanins réels et fins, légèrement épicé comme il se doit. Le 2002 est également très bon, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, un vin riche, très équilibré, d’une belle longueur, de bouche puissante. Le 2000 est remarquable, riche et subtil au nez comme en finale, aux senteurs de fruits macérés et de sous-bois, un vin qui demande une cuisine recherchée comme, par exemple, un foie gras de canard pané, poêlé aux poires ou un hachis d'agneau et purée de pommes de terre.

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone :05 57 24 69 13
Télécopie :05 57 24 69 11
Email : suzanne.marin@wanadoo.fr
Site personnel : www.canon-chaigneau.com

Domaine DRUSSÉ


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. “Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface au pieds. L'expression des terroirs est conservée au maximum, fruitée pour les graviers et charme pour les argilo-calcaires. Dans nos régions, le Cabernet franc est un cépage qui demande beaucoup de patience, d'attention et de soins, afin d'élaborer des vins gourmands et séduisants : un grand défi tous les ans.” “Millésime 2014 : tout y est, finesse, fraîcheur, délicatesse, nous explique Nathalie Drussé. La cuvée rosé, de teinte saumonée, de bouche généreuse, est idéale à l'apéritif ou avec des plats rappelant l'été. La cuvée Les Graviers est croquante, elle a des tanins soyeux et un nez de myrtille. La cuvée Vieilles Vignes est très représentative de son terroir argilo-calcaire : intensité tannique et accents de fruits noirs. La cuvée L'Intuitive dégage puissance des arômes et longueur en bouche. Un vin complet, issu des tuffeaux, qui promet d'être grand.” C’est le meilleur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2014, issu d’un terroir argilo-calcaire, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés, parfait avec un rôti de porc boulangère ou des coquelets dorés.  Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Graviers 2014, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, de couleur rubis intense, développe un nez où dominent la groseille et les épices, avec des tanins ronds, un vin qui allie souplesse et harmonie, à prévoir sur des rillettes de lapin. Belle réussite encore avec ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge L’Intuitive 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, de bien jolie garde. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé, avec des senteurs de framboise, de groseille et de mûre, est toujours une référence. Excellent Bourgueil rouge Leroy de Restigné 2014, marqué par son sol de tuffeau, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins amples. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres.

David et Nathalie Drussé
1, impasse de la Villatte
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24 et 06 88 88 77 75
Télécopie :02 47 97 61 89
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com

DOMAINE DE L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle durendement. Vous aimerez ce CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie enfûts de chêne et en cuves, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très réussi, parfait sur un poulet aux épices ou des macaronis aux girolles. Le 2009, aux tanins bien fondus mais très présents, complexe, charnu et parfumé en bouche, poursuit son évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc 2011, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant, à déboucher sur des paupiettes de saumon aux fruits de mer. Goûtez l’IGP de Vaucluse rouge 2011, Grenache et Syrah, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, dense en bouche, bien charpenté, un vin de couleur grenat intense.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : domainedelamauve@vinsdusiecle.com
Site : domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Albert BOILLOT


Situé sur les communes de Volnay et Pommard, un domaine de 4 ha. Les vins sont élaborés de manière traditionnelle, élevés en fût de chêne dont 30% dans des fûts de moins de quatre ans.
Excellent Volnay Les Petits Poisots 2013, qui allie charpente et rondeur en bouche, typé, riche, de bouche puissante, au bouquet intense de cassis et d’humus, un vin bien évidemment encore très jeune. Le 2012, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent les fruits rouges bien mûrs (pruneau) et une touche d’épices, est un vin puissant en arômes comme en structure.
Le Pommard Premier Cru les Chanlins-Bas 2013 est parfumé (notes de mûre et de réglisse), mêle rondeur et puissance en bouche, un vin bien classique de ce millésime chaleureux, comme cet autre Pommard Premier Cru En Largillière 2013, de couleur grenat, aux notes d’humus et de pruneau, d’une très grande typicité, de robe brillante, aux nuances, en bouche, de framboise et de cerise, souple et charnu à la fois.
Séduisant Bourgogne Chardonnay 2014, de belle couleur jaune ambré, d’une jolie finesse, très harmonieux en finale avec des nuances de noix fraîche et de pêche blanche, et toujours un très bon Bourgogne Pinot Noir 2014, de couleur grenat soutenu et intense, bien corsé mais tout en rondeur.

Raymond Boillot

RUHLMANN-SCHUTZ


De génération en génération, depuis 1688, le domaine s’est agrandi à près de 30 ha de vignes, dont une grande part de Grands Crus et lieux-dits, le savoir-faire des hommes s’est affirmé et la réputation des vins élargie. Christine et Jean-Victor Schutz, Laurence et André Ruhlmann, ont réussi à faire fructifier l’héritage légué par Jean-Charles Ruhlmann. Marthe, la maman, peut à juste titre se montrer fière de compter l’entreprise parmi les premières maisons de vins. Avec quatre petits enfants, la relève est assurée.
Pour André Rhulmann, “le 2015 sera le millésime du siècle, concentré, d'un grand potentiel aromatique, très fin, d’un excellent rapport minéral sur le fruit, notamment pour les Pinots blancs et les Pinots gris; les Pinots noirs ont une belle couleur foncée, les Rieslings sont ouverts et possèdent aussi cette minéralité, les Muscats sont très fins, les Gewurztraminers vanillés, bien souples, harmonieux, avec un gros potentiel; les Crémants, vendangés précocement début Septembre, dépassent les 12°.
Le millésime 2015 sera l'année des vins de perfection, pas de gommage pour améliorer les jus, le vigneron est là pour orchestrer sa cave.
Nos vins sont des vins de création, atypiques tel “L’Etoile de Rose”, issue de Pinot Noir vinifié en blanc, de couleur saumonée avec un potentiel de sucrosité qui le rend intéressant sur une cuisine asiatique, notamment. A noter la prochaine arrivée d'un Grand Cru Frankstein 2015, issu de Muscat. Les millésimes à la vente en 2016 : 2013, 2014, puis les Pinots blancs, Sylvaner, Rieslings 2015, et, fin 2016 , les vins de garde et Grands Crus 2015.
Par ailleurs, une aventure Languedocienne commence pour nous, avec l'achat d'une propriété proche de Narbonne : Château Valmont, où seront vinifiés et produits des Corbières en 2017.”
Excellent Pinot Gris Tête de Cuvée 2014, tout en délicatesse en bouche, d’une bonne persistance aromatique, de bouche vive. Le Pinot Noir cuvée Mosaïque 2014, avec cette robe grenat soutenu, de bouche corsée, aux tanins puissants et fins à la fois, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices. Le Riesling Vieilles vignes Cotteau du Blettig, de belle robe, au nez de petits fruits, mêle souplesse et fraîcheur en bouche, tout en rondeur, tandis que le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2014, très typé, au nez de fumé, dégage une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale.
Joli Riesling Granit S (coteau dit Schlossberg), aux senteurs de noisette et de rose, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité en bouche. Le Crémant d’Alsace brut Ruhlmann est gourmand, à dominante de fleurs blanches et de noisette, de bouche puissante. Le Crémant d’Alsace rosé Ruhlmann Harmonie de Rosé est tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois, de mousse persistante, comme le Crémant d’Alsace Extra brut Ruhlmann Boisé des Dé, au nez de fruits secs et de pomme, de bouche puissante marquée par des notes de fruits murs, d’une finale franche et fraîche. Chambres d’hôtes sur place.

34, rue Maréchal Foch
67650 Dambach-la-Ville
Tél. : 03 88 92 41 86
Fax : 03 88 92 61 81
Email : ruhlmann.schutz@wanadoo.fr
www.ruhlmann-schutz.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Mas des BRESSADES


Depuis des siècles, faire du vin dans la famille Marès relève autant d'un art que d'une tradition familiale. Cyril Marès (diplômé de l'Ecole d'Agronomie de Montpellier et oenologue) la maintient, sur le domaine créé par Roger Marès en 1964. Ce dernier avait aussi créé avec son père Henri, le vignoble du Château Puy Castéra dans le Haut-Médoc, domaine que gère actuellement Alix Marès. Et c'est en pionnier qu'il a appliqué en Costières les bonnes leçons girondines.
Remarquable Costières-de-Nîmes cuvée Excellence blanc 2011, fermentation et élevage de 4 à 5 mois en barriques, l'une des plus séduisantes bouteilles savourées dans la région cette année, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, de bouche ample, suave et d'une longue finale, le tout à un prix particulièrement attractif (9,50 €). Le Costières-de-Nîmes cuvée Excellence rouge 2010, issue de vieilles vignes de Syrah, élevage de 12 mois en barriques, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, est dense et ample en bouche, au nez où dominent les fruits cuits (9,50 €). La cuvée Tradition blanc 2009 est d'un bel équilibre, un vin rond et frais à la fois, de bouche complexe et fine, bien vinifié comme la cuvée Tradition rosé 2011, un rosé de saignée (Cinsault, Grenache, et Syrah), de belle teinte, souple et friand, franc et fruité, qui s'accorde aussi bien sur des gougères que sur une terrine de la région (6 €). Il y a aussi cet IGP du Gard rouge Les vignes de Mon Père 2010, Cabernet-Sauvignon majoritaire avec 30% de Syrah, élevé 12 mois en barriques neuves et d'un vin, d'une belle robe brillante, un vin équilibré, chaleureux, aux notes de réglisse et de cerise, d'une finale veloutée, encore très jeune (10 €). Pas la moindre hésitation.

Cyril Marès

> Les précédentes éditions

Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015

 



Château LAUDUC


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château BOUTILLON


Pierre FRICK et Fils


De VENOGE


Château CHENE-VIEUX


DOMAINE JOST


Château TRIANS


Château BICHON-CASSIGNOLS


Château BÉCHEREAU


Domaine de GRANDMAISON


Clos RENÉ


Château PONT LES MOINES


H. GOUTORBE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château FILHOT


COLLET


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine VIRELY-ROUGEOT


GOSSET


Château FONBADET


Domaine MORTET Père et Fils


Frédéric ESMONIN



DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


MAISON MOLLEX


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU HOURBANON


HENRY NATTER


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA VALERIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales