Top France

Edition du 12/01/2016
 

DOMAINE GITTON

Exemplaire

GITTON Père et Fils

Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent.


“Ce 2014 c’est un millésime un peu plus fruité que d’habitude, nous raconte Pascal Gitton. Les fermentations ont été assez rapides, les vins ont moins de sucres résiduels, ce qui va donner des vins secs, avec un bon équilibre. Il y avait des degrés très corrects soutenus par une bonne acidité. Des vins assez pleins, pas très ronds, d’une bonne tenue, d’une très bonne longévité. Les raisins à la vendange étaient ultra sains, la quantité était très convenable, 2014 est un très beau millésime qui s’apparente un peu aux 2010 et 2005, avec toutefois un peu moins de gras. Sancerre blanc Galinot 2014, terroir silex sparnacien, élevage 10 mois en foudre ovale de chêne. Superbe robe or jaune, lumineuse, gras sur les pourtours, nez élégant, notes de mirabelle, de fruits secs et d’épices douces. Arrière plan minéral avec une touche de vanille et de fleur d’acacia, vin très élégant à la bouche ample, bel équilibre, richesse importante, boisé discret et bien intégré. Superbe finale minérale typée terroir, flaveur d’agrumes confits, grand vin blanc de gastronomie, idéal sur un turbot à la crème ou des côtes de veau sauce au foie gras. Sancerre blanc Les Herses 2014, terroir silex, vendange manuelle, élevage en foudres ovales de chêne. Belle robe or clair, brillante, nez délicat aux notes d’agrumes, de fruits exotiques. Présence minérale et florale. Cuvée ample, ronde, aromatique, sensation de volume, un Sancerre haut de gamme. Sancerre Les Montachins 2014, terroir calcaire Portlandien, cépage Sauvignon blanc. Elevage et fermentation avec levures autochtones et élevage en cuves inox. Robe or pâle, belle brillance, superbe nez intense à l’expression minérale, craie, mêlée à de jolies notes de chèvrefeuille, de genêt. Bouche ample, fraîche, tendue, sublimée par une finale vive qui rappelle son beau terroir calcaire. Vin bien équilibré, superbe avec des crustacés. Sancerre Les Belles Dames 2014, silex sparnacien, élevage 9 à 10 en fûts demi-muids de 600l de chêne français. Robe jaune or d’un bel éclat, nez bien intense, vin très élégant, arômes de genêt, mirabelle et agrumes. Superbe minéralité en arrière plan. Bouche ample, du volume, de la chair, très bel équilibre, finale subtile, notes d’écorce d’orange. Délicieux à déguster avec une salade de homard. Sancerre La Vigne du Larrey 2014, calcaire hautrivien Monopole. Cépage Sauvignon jaune à petits grains. Vendange manuelle, élevage 10 mois en demi-muids de chêne de 600l. Superbe robe jaune or lumineuse, nez de fruits jaunes mûrs et d’agrumes (abricot, kumquat confit). Superbe déclinaison d’épices et boisé parfaitement équilibré. Jolie fraîcheur minérale qui soutient bien la matière et le volume en bouche, longue finale persistante, belle complexité associée à beaucoup de fraîcheur, un vin très racé issu d’un grand terroir, de garde, parfait sur un homard ou une volaille aux écrevisses. Sancerre Les Crilles 2014, calcaire barremien, fermentation et élevage en fûts de 600l avec levures indigènes. Robe jaune aux légers reflets verts, nez frais, délicat, arômes de fruits blancs mûrs, notes de fleurs blanches, belle minéralité. Bouche franche, équilibrée, délicate, bonne persistance minérale, idéal avec des huîtres ou un tartare de saumon.”

   

DOMAINE GITTON

Pascal Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84
Télécopie : 02 48 54 09 59
Email : gittonvin@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
TRIGUEDINA
(EUGÉNIE)
PECH DE JAMMES
PELVILLAIN
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
FORÊT
GRAND-JAURE (P)
VIEUX TOURON (M)
SADILLAC
CLOS DU BREIL
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
VIGNALS
L'EMMEILLÉ
LECUSSE (Bl)
COMBES
MAYRAGUES
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
LAFITTE-TESTON
PICHARD
PARADIS
SERGENT
NIGRI
CUQUERON
VIELLA
DOU BERNES
(HUSTE (J))
BORIES
ROUSSE (J)
AUTRES APPELATIONS

HAILLE (IGP)
VIGNERONS BUZET (Bt)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
GUILLAMAN (IGP)
HERREBOUC
JOY (IGP)
MALARTIC (IGP)
SAINT-GUILLHEM (F)
VOIE BLANCHE (VP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY*)
SOULEILLAN*
BOUT DU LIEU
MAISON-NEUVE*
ARMANDIÈRES
(PASSELYS)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CROIX BLANCHE (BI)*
HAUT-FONGRIVE*
(LA BORDERIE (M))
TIREGRAND (P)
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
GRAND CHÊNE
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

BURGUÉ-SÉRÉ* (J)
(Cru LAROSE (J))
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
(VIGNERONS BRULHOIS*)
GENSAC

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château TOULOUZE


Au sommet. “Les terres du Château Toulouze, m’expliquent ces propriétaires sympathiques, dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier, édifié au XIIIe siècle à l’emplacement d’un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XIIIe siècle, à la suite de la Révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, exprime la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. “En 2013, nous dit Alain Cailley, nous avons eu de gros problèmes de maturation, d'où pourriture, mais le maximum d'attentions a été porté aux grappes non matures qui ont été enlevées, ce qui a donné un très bon millésime mais un faible rendement : 25 hl/ha ! Le millésime 2014 a souffert de Botrytis, de pourriture et d'un manque de maturation, mais a été sauvé par l'exceptionnel mois de Septembre. Peu de volume  : 40 hl/ha, en revanche, très belle qualité: matière, couleur, structure sont présentes. En 2015, nous proposons les 2010, 2012 et 2013.” On comprend sa place dans le Classement en débouchant ce Graves de Vayres Grande cuvée 2011 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), très typé, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Excellent Graves de Vayres rouge Fûts de Chêne 2010, de bouche puissante, très fin, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), bien classique. Le 2009 est riche en couleur comme en arômes, sent les fruits cuits et les épices, un vin bien ferme en bouche. Le Bordeaux Supérieur Château Le Maine Martin Sélection Vieilles Vignes 2010 (65% Merlot, 20% Cabernet franc, et 15% Cabernet-Sauvignon), classique et coloré, est rès parfumé avec ces nuances de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure au palais. Le Bordeaux Supérieur cuvée Nouvelle Génération 2010 (Merlot 75%, 25% de Cabernets, vendanges manuelles, vinification parcellaire, cuves ciment et Inox, macération post fermentaire 15 à 20 jours...), est un vin de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu comme il le faut.

Jérôme, Évelyne et Alain Cailley
12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : alaincailley@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com

Domaine GOURON


Au sommet. Fondé en 1946 par René Gouron, le Domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le Domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Remarquable Chinon La Croix Boisée blanc 2011, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, qui dégage des notes florales persistantes, aux arômes d'abricot sec, une bouche riche, bien équilibrée en acidité, d'une jolie finesse. Le Chinon cuvée Domaine 2012, développe des notes de framboise, très parfumé, un vin généreux et persistant. Excellent 2011, au nez dominé par le cassis mûr et l'humus, aux tanins présents mais bien soyeux, de couleur pourpre. Le Chinon rosé, pur Cabernet franc issu de saignée, tout aussi réussi, de robe délicate, sent la fraise des bois, et allie nervosité et rondeur, une référence de son appellation.

Laurent et Stéphane Gouron
La Croix-de-Bois
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Télécopie :02 47 93 96 73
Email : info@domaine-gouron.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gouron
Site personnel : www.domaine-gouron.com

Château de ROQUEBRUNE


Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maitriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vigne, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vigne, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014, poursuit Florent Guinjard, nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime  donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis. Ventes en 2015 : les 2012 et les 2011 restants.”” Vous apprécierez ce Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 44 54
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

CHATEAU DE FONTCREUSE


Le Château de FONTCREUSE est une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances, ce qui a donné son Nom au Château « FONTCREUSE ». La propriété s’étend sur 34 hectares dont 31 hectares sont plantés, 16 hectares pour le vin Blanc de Cassis, 9 hectares pour le vin Rosé de Cassis et 6 hectares pour le vin Rouge. Il faut rappeler que la couleur de référence pour l’appellation Cassis est avant tout le Blanc ; produit rare et unique dans une région la Provence habituée à produire du Rosé. Pour le Blanc, le millésime 2011 est issu majoritairement de Marsanne (60%), qui apporte des arômes fins, de la finesse, du gras et de la longueur en bouche, de la Clairette (15%), qui donne la fraîcheur quant à l’Ugni Blanc (25%), il apporte cette délicate touche d’acidité indispensable à l’équilibre. Le Rosé à base majoritaire de Grenache (80%) associé au Cinsault (20%) donne un vin de caractère élégant avec de l’ampleur et du fruit rouge. Vous pourrez découvrir ce Cassis blanc 2011, vraiment superbe, floral, suave, complexe, tout en persistance aromatique où se décèlent des nuances délicates de pêche et de rose. Le 2010 est dense et parfumé, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale. Le 2009 est très élégant, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robe, ferme et suave en bouche, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Goûtez le Cassis rosé 2011, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur.

Jean-François Brando
13, route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : chateaudefontcreuse@vinsdusiecle.com
Site : chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Roger LUQUET


La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et cinq générations. En novembre 1966, Roger, avec son épouse Renée, s’installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le Domaine. Après des années d’efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l’étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L’exploitation s’étend en appellation Saint-Véran et Mâcon. Christine (fille de Roger et Renée) intègre le Domaine en 1987. Puis, c’est le tour de Thierry Mathieu (époux de Christine) qui occupe le poste de chef de culture à partir de 1990. Enfin, en 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille.
La 4e et la 5e génération travaillent côte à côte et agrandissent l’exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu’en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise). En 2013, la superficie exploitée atteint 26 ha.
Coup de cœur pour ce Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2013, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le musc, avec une pointe de fraîcheur très délicate, que je vous conseille sur une lotte à l'américaine ou des oignons farcis à la piperade. Le Pouilly-Fuissé En Chatenet 2013, de robe or pâle, de bouche puissante, d'une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. 
Beau Pouilly-Fuissé Chardonnay Terroir 2013, charmeur, rond, floral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d’amande, très persistant. Le Saint-Véran Vieilles Vignes 2013, frais au nez comme en bouche, est floral à souhait. Excellent Crémant de Bourgogne brut Chardonnay, dominé par la fraîcheur de son cépage, une cuvée généreuse et harmonieuse, de mousse fine, aux arômes de chèvrefeuille et de rose.
On goûte encore le Mâcon-Villages Les Mulots 2014, avec ces notes florales et fruitées, est tout en nuances, d’une belle finale minérale, et ce bien joli Pouilly-Loché 2014, rond, franc, tout en arômes.

Domaine Guy VOLUET


Quelque 9 ha pour ce vignoble qui produit uniquement du Juliénas issu principalement de vieilles vignes.
"J'ai appris ce métier avec mon père, précise ce vigneron. Dès mon enfance, j'ai parcouru les vignes et aidé mon père dans les travaux de la vigne. Après quelques années d'étude, j'ai créé mon Domaine en 1982. Un de mes grand plaisirs est l'élaboration du vin, pendant la période des vendanges et lors de la vinification. La naissance d'un vin et son évolution au cours des premiers mois est quelque chose de nouveau chaque année. Chaque millésime a sa spécificité. J'aime participer à des salons pour rencontrer nos clients, leur expliquer mon métier."
Je ne peux que l'encourager et le féliciter pour son Juliénas cuvée Les Chers 2010, issu de vieilles vignes de plus de 60 ans, présenté dans une jolie bouteille prestige, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, est un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, aux tanins soyeux, d'une belle structure, de très belle évolution, à prévoir sur un sauté de veau printanier (7,75€, ce n'est vraiment pas cher). Aucune hésitation encore.
Les Chers
69840 Juliénas
Tél. : 04 74 04 45 67 et 06 83 66 97 72
Fax : 06 83 66 97 72
Email : domaine.guyvoluet@free.fr
http://domaine.guyvoluet.free.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine GALTIER


Le mas actuel est typiquement languedocien, construit en 1756 par le médecin du village avec sa tour carrée utilisée comme pigeonnier, son four à pain de forme arrondie et ses caves enterrées sous les bâtiments. Le domaine est entré dans la famille Galtier-Carbonne dans les années 1948, replanté et agrandi par le grand-père de Jean Carbonne qui le lui a confié en 1982. En 1996, Jean et son épouse, Lise, décident de développer la commercialisation. Lise Carbonne, œnologue, modifie l’encépagement du vignoble, modernise la cave et crée un caveau de vente, animant des balades l’été, dans le vignoble. Charte agriculture durable Terra Vitis depuis 2002.

Beau Coteaux du Languedoc Kermes 2011, 45% Grenache, 35% Syrah, 20% Mourvèdre, uniquement des vignes de plus de 20 ans, sur un sol argilo-calcaire datant du miocène et du bartonien (élevage : 80% sont conservés en cuves sous gaz inerte et 20% en barriques de un et 2 vins pendant 12 mois), un vin au nez bien persistant où dominent des notes de griotte, de poivre et d’épices, riche et long en bouche, aux tanins amples, d’excellente garde. Le 2010 est un vin de caractère, coloré, d’une belle charpente, riche, tout en harmonie, gras et fruité, aux notes de mûre et de sous-bois. Savoureux Saint-Chinian l’Accompli rouge 2011, 65% Syrah, 35% Grenache, macération courte de 6 jours sur le Grenache pour garder le fruit et de 12 à 15 jours pour le Syrah, élevage en demi-muids de 1/3 de l’assemblage, classique et concentré, alliant finesse et structure, ampleur et charnu, de couleur intense, charpenté, aux tanins harmonieux. Se goûtant parfaitement actuellement, le 2009 est marqué par des nuances de cassis mûr et de poivre, souple et vigoureux à la fois, et convient particulièrement aux plats épicés.
Le Coteaux du Languedoc Ostrea blanc 2011, 45% Grenache, 35% Roussane, 18% Rolle, 2% Viognier, fermentation en barriques neuves de la Roussane, du Grenache et du Rolle, puis élevage en barriques pour les trois, avec des senteurs de noix et d’agrumes, est un vin rond au nez comme en bouche, vif et dense à la fois, persistant et aromatique, d’une belle finale, toujours très abordable.

Le Saint-Chinian l’Obstinée rouge 2012, 60% Syrah, 40% Grenache, certifié en agriculture raisonnée et adhérent à la Charte Terra Vitis, vinification séparée de chaque cépage, macération courte de 6 jours sur le Grenache pour garder le fruit, de 15 jours pour le Syrah, avec ces notes de fruits macérés et d’épices, est gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche. Le 2010, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé, poursuit une excellente évolution.

Jean et Lise Carbonne

> Les précédentes éditions

Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013

 



Château REDORTIER


Château CROZE de PYS


Château des ROCHETTES


Maison MOLLEX


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château du MOULIN VIEUX


Château LASCOMBES


Domaine CHARBONNIER


Château Le Destrier


Sylvain MOSNIER


CHARPENTIER


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château FILHOT


Frédéric MALETREZ


Charles MIGNON


Domaine François GERBET


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château DARIUS


Pierre MIGNON


Domaine DOZON


Domaine de TERREBRUNE


GODINEAU Père et Fils


Henry NATTER


Domaine GROS Frère et Soeur



CHATEAU FABAS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE TROTEREAU


MAISON MOLLEX


CHARLES SCHLERET


CLOS SAINT-PIERRE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHÂTEAU FILLON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales