Top France

Edition du 08/12/2015
 

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Rare

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Au sommet. 


Daniel et Florence Cathiard fêtent leur 25e anniversaire ici et peuvent être satisfaits du travail accompli. “Sur l’ensemble du vignoble, nous dit Daniel Cathiard, nous avons utilisé des photographies satellites au service du zonage et de la maturité des raisins. Ainsi, nous avons un véritable patchwork regroupant avec exactitude les sols et le fonctionnement de la plante, ce qui permet d’être plus précis lors de la conduite du vignoble et des vendanges. Grâce au GPS, nous savons exactement les zones à traiter. Notre tri optique (Vistalys), trie les raisins après les avoir pris en photo, puis analyse chaque baie en fonction des paramètres demandés. Smith Haut Lafitte travaille selon l’Economie Circulaire, nouveau modèle économique, écologique, local et sociétal, en marge du système linéaire “extraire-fabriquer-consommer-jeter” à bout de souffle, dans le but de produire un vin d’exception : en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières et des ressources d’énergies non renouvelables; en transformant les déchets en matières premières recyclées; en réfléchissant à l’éco-conception de nos produits et en prévoyant leur réutilisation possible.” Sur place, dégustation des blancs et rouges : Le Pessac-Léognan blanc 2013 est très gras, suave, encore fermé, il faut lui laisser du temps. Le 2012, lui, est beaucoup plus vif, fin, franc, limpide, de bouche florale intense, un très joli vin comme le 2011, ample, complexe, avec des nuances de genêt et de poire. Le 2007, qui sent les fruits secs et le musc, avec des connotations d’écorce d’orange, parvient à maturité. Le Pessac-Léognan rouge 2012 est flatteur, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, qui associe puissance et distinction, et poursuit son évolution. Plus riche, le 2011 développe des arômes caractéristiques d’épices, de griotte et de truffe, un vin aux tanins bien équilibrés, avec beaucoup de souplesse en bouche. Le 2010 a plus d’acidité, ce qui lui promet une belle évolution, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominé par les fruits mûrs et le poivre, encore jeune comme le 2009, classique de ce beau millésime, de bouche généreuse, dense et ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, mêlant puissance et distinction. Très beau 2005, élégant mais puissant, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices douces, charnu, tout en subtilité, vraiment remarquable.

   

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Daniel et Florence Cathiard

33650 Martillac
Téléphone : 05 57 83 11 22
Télécopie : 05 57 83 11 21
Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
DUPUY DE LÔME
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
SUMEIRE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
PEYRASSOL (Bl) (r)
SAINTE ROSELINE (bl) (r)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
SAINTE-LUCIE (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
MONTAUD
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
BERNE
CARTERON SAINT-TROPEZ
DIABLES (r)
La JEANNETTE
ROUËT
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CAMAÏSSETTE
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
CULOMBU
OLLIÈRES (CV)
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

JACOURETTE (r)
JASSON (r)
TOURNELS*
VALENTINES*
NESTUBY (r)*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de POURCIEUX


Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d'Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d'Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle. Le vignoble, d'une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrah à petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d'engrais chimiques. Coup de cœur pour son Côtes-de-Provence rouge 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, tannique, associant structure et finesse. Pour la (très) bonne bouche, ce 2003, aux senteurs de sous-bois, d'épices et de mûre, un vin capiteux, où s'harmonisent des connotations de cassis et de poivre, et le 2001, qui se goûte également parfaitement, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, charpenté, un vin qui emplit bien le palais. Le Côtes-de-Provence rosé 2014, avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, est onctueux et vif à la fois, d’une jolie finale, un vin franc et charmeur.

Michel d'Espagnet

83470 Pourcieux
Téléphone :04 94 59 78 90
Télécopie :04 94 59 32 46
Email : me@pourcieux.com
Site personnel : www.chateau-de-pourcieux.com

Robert AMPEAU et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits rouges, d'épices d'humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. Excitez vos papilles avec ce grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, un vin très parfumé (notes de fruits frais, de sous-bois, d’épices...), alliant finesse et charpente. Remarquable 1991, coloré, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), qui allie délicatesse et puissance en bouche.  Splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur une langouste. Le Beaune Clos du Roi rouge 1994, tout en harmonie avec des senteurs de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur. Le Volnay Premier Cru Santenots 1993, soyeux et velouté, est très parfumé, aux connotations typiques de mûre, de musc et de sous-bois au palais. Excellent Savigny-Lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Le Meursault Premier Cru Perrières 1997, avec beaucoup de finesse aromatique, est harmonieux aux papilles, aux nuances de miel et de noix fraîche, d’une évolution surprenante. On se fait tout autant plaisir avec ce Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable. Le 1994 est gras, avec beaucoup de finesse, des arômes marqués d’amande et de musc, un vin d’une belle intensité, puissant. Autre réussite, ce Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, avec ses notes très très persistantes de mûre, de violette et d’épices, aux tanins veloutés, un vin tout en bouche, vraiment charmeur comme le 1993, d'une grande complexité aromatique (fruits secs), est suave, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé.

Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau
Site personnel : www.vinsdusiecle.com/ampeau

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement se compose majoritairement de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Belle réussite avec ce Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2011, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, tout en arômes, corsé et gras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde. Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. Le 2009, de robe brillante et soutenue, dégage des senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur. Le 2008 est corsé, très parfumé (cassis, poivre, humus...), de bouche puissante, aux tanins denses, un vin de robe pourpre, de garde, mais qui peut déjà bien s’apprécier.

F. Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Télécopie :05 56 96 06 42
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

CHATEAU FORTIA


Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel. Ici, au cœur de l’appellation de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés. Le Domaine produit des vins blancs et des vins rouges. Les vins blancs sont issus des cépages Clairette, Roussane et Grenache blanc. D’une couleur or pâle avec des reflets verts, ils sont secs et possèdent en bouche une fine saveur minérale avec un arôme discret de fleur. Le millésime disponible est le 2004. Les vins rouges sont élaborés à partir de trois cépages. Le Grenache domine généralement, et se mêle à la Syrah et au Mourvèdre dans des assemblages qui synergisent leurs potentiels respectifs. Les proportions varient en fonction des caractéristiques des produits vendangés. Château Fortia se distingue par des vins d’une très belle couleur soutenue et profonde, souvent frangée de violet. Beaucoup de richesse, d’arômes persistants et complexes rappelant la prune et divers fruits rouges. Les vins sont amples en bouche, bénéficiant d’une belle longueur suave et onctueuse. Vous pouvez actuellement vous procurer les millésimes 2009, 2010 et 2011, et des vins de garde superbes présentés en magnums.

Gérant : Pierre Pastre
BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 25
Télécopie :04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
Site : chateaufortia
Site personnel : www.chateau-fortia.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT BAILLY


On est au sommet avec ce Pessac-Léognan rouge 2011, remarquable, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, puissant en bouche, d’excellente garde. Spendide 2009, d’une base tannique imposante, très typé, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, est un vin où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie, de bouche ample et fondue, de garde, naturellement. le 2007 est toujours superbe aujourd’hui, séduisant, puissant, avec ce nez légèrement épicé, avec des tanins bien présents mais soyeux, coloré et parfumé, d’excellente évolution.
Il y a encore La Parde de Haut Bailly (51% Merlot, 41 % Cabernet-Sauvignon et 8% Cabernet franc, 15 % de barriques neuves). Le 2011, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes où dominent les fruits rouges et la violette, un très joli vin qui mêle finesse et charpente. Le 2009, parfumé, au nez complexe où dominent les fruits cuits, le poivre et les épices, harmonieux, un vin gras et ferme, classique de ce millésime. Pour mémoire, quand la Parde de Haut Bailly est crée en 1967, Haut Bailly est l’un des premiers domaines à produire un Second Vin, avec un élevage en barriques durant une période de 12 mois. Chaque année les proportions de cépages varient en fonction des choix d’assemblage et des sélections de lots faites pour le grand vin. Le 2007 (50% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot et 8 % Cabernet franc), de couleur rubis, est très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis bien mûr et les sous-bois.

Robert G. Wilmers - Direction : Véronique Sanders

TRICHET-DIDIER


“L’histoire de nos vignes commence à s’écrire avec ma grand-mère Antoinette, raconte ce propriétaire. Maîtresse-femme, accompagnée d’Edmond, mon grand-père, paralysé en partie, qui tous les deux ont commencé à planter les premiers ceps de vignes dans les années 45-50. Notre exploitation est née du partage en trois de celle de mes grands-parents. En 1961, mes parents se marient et s’installent alors à Trois Puits, à deux pas de la ville de Reims. Agriculteurs céréaliers, ils continuent alors à planter les terres qu’ils ont reçues.”
On se fait donc plaisir en débouchant son Champagne Premier Cru Réserve, de belle robe or pâle, légère, finement bouquetée, élégante au nez comme en bouche, qui mêle souplesse et nervosité à la fois. Le Premier Cru Rosé, tout en délicatesse, un Champagne très équilibré, de belle teinte, tout en bouche avec des nuances de framboise et de rose. Puissant mais très fin, le Champagne Gand Cru est d’une belle harmonie, au nez complexe, de couleur jaune ambré, avec des notes de fruits frais et de noisette, de mousse fine, tout en élégance, avec une finale de brioche. Goûtez aussi le Premier Cru Spéciale, pur Chardonnay, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la noix et les fleurs fraîches, de bouche ample aux nuances d’amande fraîche, de mousse légère, allie délicatesse et charpente en finale, et le Champagne Millésime 2007, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, harmonieux, d’une jolie finale, idéal sur des crustacés. Chambre d’hôtes.

Pierre Trichet
11, rue du Petit Trois puits
51500 Trois-Puits
Tél. : 03 26 82 64 10 et 06 07 88 00 99
Email : contact@champagne-trichet-didier.com
www.champagne-trichet-didier.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Cru du PARADIS


Domaine fondé en 1918 par Albert Pemilhe, grand-père de Jacques Maumus. C’est un des plus anciens vignobles de Madiran et, depuis trois générations, ce sont des gênes d’amour et de passion qui se transmettent ici. Le vignoble de 27 ha s'étale sur les communes de Saint-Lanne et Madiran, sur des sols argilo-calcaires et gravettes avec une exposition sud-sud-ouest pour la majeure partie des parcelles.

Un grand Madiran Paradilys 2010, charnu, complexe et subtil à la fois, aux tanins puissants, au nez où dominent le cassis bien mûr et des nuances de fumé, de garde, évidemment. Remarquable 2009, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, mêle structure et fondu, un vin de bouche puissante et dense, d’excellente évolution. Superbe Madiran Réserve Royale 2005 (mis en bouteilles après un élevage de 3 ans, vieilles vignes à dominante Tannat, macération longue), au nez intense de cerise noire et d’humus, de robe pourpre soutenu, riche en matière, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces nuances de poivre et de mûre en finale, de très belle évolution. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux Réserve Royale 2005, 100% Petit Manseng, gras, aux senteurs persistantes, onctueux, tout en finesse aromatique (brioche, pêche cuite), très équilibré, de bonne garde.
Jacques Maumus

> Les précédentes éditions

Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013

 



Domaine CHARBONNIER


Château d'EMERINGES


Badie, L'Intendant...


Château La MARZELLE


VIDELOT


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château LASCOMBES


Domaine Aline et Rémy SIMON


Cru LAMOUROUX


Domaine de VIAUD


Domaine du JAS D'ESCLANS


Louis HUOT


Château PANCHILLE


Château de LAUBERTRIE


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


DRAPPIER


Earl POIRON-DABIN


LOMBARD et Cie


Domaine STOEFFLER


Château BÉCHEREAU


Domaine du DRAGON


Château du GRAND-CAUMONT


Château PONT Les MOINES


BEAUMONT des CRAYÈRES


Clos la COUTALE



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales