Top France

Edition du 07/08/2018
 

Château Grand Puy Lacoste

Rare

Château GRAND-PUY-LACOSTE

Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, François-Xavier Borie, qui en est le propriétaire, lui a fait atteindre les sommets.


Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 58 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 75% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Le “double tri” a été complété par un troisième effectué entre les deux tris manuels. Ce 3e tri se fait à la sortie de l’égrappoir et permet d’améliorer encore la qualité du tri baie par baie effectué sur la deuxième table vibrante. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. La qualité des millésimes 2016 : “c’est un millésime magnifique, nous dit Émeline Borie, avec une qualité de raisins superbe, que ce soit les Merlots ou les Cabernets. Nous avons fait les assemblages le 12 Décembre, qualitativement, le 2016 est supérieur au 2015, qui est déjà un très beau millésime. Ce sont deux millésimes de grande qualité. En 2016, beaucoup de complexité, très grande longueur en bouche, belle maturité, il me fait penser au 1996. D’un point de vue climatique, la saison 2016 a été assez stressante jusqu’à début juillet, puis, à partir de mi-Juillet les températures élevées ont provoqué un stress hydrique. Il a plu le 10 Septembre, juste de quoi réhydrater la vigne jusqu’aux vendanges, cela lui a redonné un souffle.” Le Grand-Puy-Lacoste 2016 est marqué une nouvelle fois par une très grande proportion de Cabernet-Sauvignon dans son assemblage : 79% qui démontre la richesse et le potentiel de son terroir. Ce vin présente une robe d'un rouge pourpre profond et brillant. Les arômes de fruits noirs intenses explosent au nez, renforçant le caractère de raisin bien mûr tout en gardant une jolie fraîcheur minérale. Le tout est rehaussé d'une pointe d'épices et de fleurs. En bouche, les sensations vont crescendo : suave, dense et complexe. 2015 : le 2015 ressemble au 2005, beaucoup de puissance et de caractère, très fondu, d’un très beau potentiel de garde. Le Grand-Puy-Lacoste 2015 s'inscrit dans la série des grands millésimes, démontrant la race et la qualité de ce beau terroir. On y découvre une belle structure très équilibrée composée d'une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (74%), où se dévoile toute la complexité et l'opulence de cette très belle année. Ce vin présente une robe d'un rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums opulents de fruits noirs et de cassis très mûrs. L'ensemble se complète par des notes d'épices et de violette, d'une grande fraîcheur, le tout renforcé par une touche de Cabernet franc dans l'assemblage (3%). En bouche, l'attaque est dense et précise. Les arômes et la texture vont crescendo et se prolongent sur des tanins très enrobés, puissants et mûrs. On retrouve ici la trame des plus beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment pleinement la complexité de son terroir. 2014 : l'assemblage du Grand-Puy-Lacoste fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (82%) démontrant, s'il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis intense et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits noirs bien mûrs et très concentrés, de myrtille évoluant vers la crème de cassis très typique du Grand-Puy-Lacoste, le tout rehaussé par une touche d'épices légèrement poivrée. En bouche, l'attaque est dense, précise et se prolonge sur des tanins mûrs, puissants et élégants. Ce 2014 possède un très bel équilibre et une belle fraîcheur associés à une longue finale de note de cacao très intense. On retrouve dans ce vin la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment la richesse et la complexité du terroir, alliant le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2013 : les 80% de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66

Email : dfxb@domainesfxborie.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAVISON


Le 25 avril 1274, Bertrand Ladils, bourgeois de Bazas, cède le château à son suzerain, Edouard Ier, duc de Guyenne et roi d’Angleterre. Le fils aîné d’Edouard III, Edouard de Woodstock (dit le Prince Noir), s’en servira comme rendez-vous de chasse... Au début du XXe siècle, le grand-père des actuels propriétaires achète le domaine pour y créer un domaine agricole en polyculture. En 1920, les vignes sont arrachées puis replantées, le vignoble conserve cet encépagement resté inchangé. Puis en 2000, Alexandra (la fille de Martine Martet, petite fille des actuels proprétaires, Jack et Johanne Martet) reprend en main le vignoble. La viticulture à Lavison prend alors une toute nouvelle orientation. Rendement limité, taille courte de la vigne, double effeuillage, enherbement naturel et, pour la partie viniculture, les vins sont élevés en barriques bordelaises. Un travail qui porte ses fruits: Lavison obtient son classement en exploitation viticole raisonnée en 2004. Les 60 ha de vignes s’étendent autour du château sur une hauteur surplombant la vallée du Dropt. Une partie du domaine est conduit en Agriculture Biologique, l’autre en agriculture raisonnée. Coup de cœur pour ce Bordeaux rouge 977 Bio 2015, 85% Cabernet-Sauvignon et 15% Merlot, élevage en barriques 14 mois, dont la présentation est particulièrement originale, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau, est un vin riche et de très bonne garde.  La cuvée Esprit 2014, 12 mois en barriques de chêne français, marqué par son Merlot prédominant (60%, le reste en Cabernet-Sauvignon 30% et Cabernet franc 10%), est de belle couleur grenat, intense, veloutée, très parfumée, tout en bouche, un vin harmonieux qui s’accorde parfaitement avec un lièvre en crépinettes ou des perdreaux farcis, notamment. Joli Bordeaux blanc (Sauvignon et Sémillon à parts égales), issu de vielles vignes de 50 ans, élevage barriques 8 mois, de teinte claire, avec un nez frais d’agrumes, très bien équilibré en bouche, est vraiment séduisant.  Goûtez aussi le Crémant de Bordeaux Caprice de Lavison, issu de très vieilles vignes de Sémillon âgées de plus de 70 ans, une cuvée fraîche, alliant finesse et structure, d’une bonne rondeur et au bouquet très aromatique, parfait aussi bien sur une terrine de fruits avec coulis de framboises qu’avec des asperges sauce maltaise. Chambre d’hôtes.

Martine, Alexandra et Patrick Martet

33190 Loubens
Téléphone :05 56 71 48 82 et 06 82 80 24 17
Email : chateau.lavison@orange.fr
Site personnel : www.chateau-lavison.fr

Château NOZIÈRES


La famille Maradenne Guitard exploite un vignoble d'une cinquantaine d'hectares, réparties sur les terrasses ensoleillées de la commune de Viré-sur-Lot, qui figurent parmi les plus beaux terroirs du vignoble de Cahors. Sur une mosaïque de parcelles, nous cultivons notre cépage ancestral et identitaire le Malbec, encore appelé Côt ou Auxerrois, qui donne la typicité de nos vins de Cahors. Notre objectif reste de comprendre au mieux nos terroirs pour que le Malbec puisse exprimer pleinement son potentiel. Nous proposons des vins d'artisans, élaborés avec le plus grand soin. Superbe Cahors cuvée Ambroise de l'Her 2015, 90% Malbec et 10% Merlot (sols argilo-siliceux, élevage en barriques de 1 et 2 vins 12 mois), au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, un très joli vin, riche et parfumé au palais, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté, de garde. Beau Cahors Château Nozières 2015, 80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves Inox, riche au nez comme en bouche, aux nuances délicates de fraise des bois, de poivre et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux. Le Cahors Elégance 2014, pur Malbec issu de la plus vielle parcelle, élevé 18 mois en barriques neuves, au nez intense de fruits mûrs et d’humus, classique, tout en harmonie, de couleur profonde, dévoile au palais des nuances de griotte et de cuir, un vin racé, de garde. Quant au Cahors cuvée Signature 2014, pur Malbec, parcelle de 45 ans, il sent la mûre et la réglisse, harmonieux et persistant, un vin complet, avec une bouche dominée par le cassis et les sous-bois, à déboucher sur des jambonneaux aux lentilles ou une côte de bœuf grillé. Leur blanc sec Clin d’Oeil, 50% de Sauvignon et 50% de Chardonnay, d’une belle persistance d’arômes en bouche, aux nuances de pêche et de citron au palais, est un vin ample et vif.

Famille Maradenne Guitard
Bru
46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaunozieres.com

LEJEUNE-DIRVANG


Viticulteurs de génération en génération depuis le XVIIe siècle, aujourd'hui, Guillaume Lejeune a repris l’exploitation champenoise suite à la retraite de son père Jean, viticulteur depuis 1977, avec son frère Victor qui s’occupe dorénavant de la production bourguignonne. La gamme de Champagne s'articule ainsi autour de son terroir. L'assemblage d'introduction met en avant les caractéristiques du vignoble et notamment le Clos des Fourches de Tauxières-Mutry (Premier Cru) qui représente à lui seul plus d'un tiers du domaine. Le rosé, issu de la parcelle Les Hauts Barceaux à Louvois (Grand Cru), est pensé d'abord depuis la vigne jusqu'à sa mise en bouteille comme un vrai vin, en opposition au rosé d'assemblage beaucoup plus répandu dans la région. Les vendanges 2017, nous indique Guillaume Lejeune, ont été difficiles à cause de l'état sanitaire des raisins, cependant les vins bénéficient d'une grande fraîcheur. Ce sera une année de vigneron, tout dépendra de son travail pour mettre en valeur ce millésime. Nous proposons à la vente en 2018 notre gamme habituelle : les Champagnes Robert Lejeune Pinot Noir, Noir et Blanc 2011, ainsi que le Chardonnay 2012. Il est finaliste des Jeunes Talents du Champagne 2017, dans la catégorie “Assemblage” pour sa cuvée Les Seilles d’Or Premier Cru. Il est donc aujourd’hui membre de la famille des Jeunes Talents du Champagne depuis le 27 octobre 2017. Son Champagne Millésime 2012, avec des dominantes d’amande et de lis, intense, distingué, tout en persistance aromatique, rond et dense en bouche, très bien équilibré, associe saveur et distinction. Beau Champagne Robert Lejeune Noir et Blanc 2010 brut Premier Cru, 75% Pinot noir et 25% Chardonnay, une cuvée bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine la pomme et le miel, une réussite, tout en charme, de mousse fine et bien tenace. Tout en nuances d’arômes, son rosé de Macération brut Grand Cru, de belle robe, au nez de petits fruits cuits, suave, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise, se marie avec des nems au poulet ou un foie gras poêlé. Le Robert Lejeune Pinot noir 2010 Extra brut Premier Cru exhale des arômes discrètement minéraux, frais et plein d’élégance, tout en légèreté d’arômes, un vin minéral et ample. Le Champagne Robert Lejeune Chardonnay brut Premier Cru 2011, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, bien séduisant. Le brut Premier Cru Les Seilles d’Or, marqué par sa prédominance de Pinot noir 75%, le reste en Chardonnay, tout en arômes (fruits secs, poire, coing), de bouche élégante, mêle charpente et rondeur.

Guillaume Lejeune
2, rue de Germaine - Tauxière Mutry
51150 Val de Livre
Téléphone :03 26 57 04 11 et 06 42 06 67 85
Email : lejeune-dirvang@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnelejeunedirvang.com

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

VINCENT D'ASTRÉE


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins, notamment avec une belle typicité du Pinot Meunier et un rapport qualité-prix particulièrement attractif. La Maison dispose également d?une grande richesse : un vignoble de 85 ha constitué par 220 vignerons des Coteaux Sud d?Épernay, motivés et passionnés.
?Nous avons réfléchi à l?identité des Champagnes Vincent d?Astrée, nous explique Patrick Boivin, nous avons un terroir, un nom, un cru et le cépage Meunier que nous voulons mettre en avant. Nous devions réfléchir aux nouveaux consommateurs, la Champagne au XXIe siècle se doit d?évoluer, et nous avec. Nous devons être inventifs.
Si vous avez un terroir, comme c?est notre cas, vous vous devez de transmettre ce que vous avez reçu. Nous faisons déguster nos Vins par des spécialistes nationaux et internationaux et ils y trouvent de l?intérêt, et nous le faisons partager à nos futurs clients. Le monde a changé et nous devions faire une vraie révolution et ne pas nous reposer sur nos lauriers? Notre objectif est de produire des Champagnes de terroir, il y a beaucoup d?amateurs qui veulent savoir où sont plantés les raisins du Champagne qu?ils vont déguster.
Notre terroir de Pierry représente une centaine d?hectares en Premier Cru que je respecte beaucoup, c?est un privilège, nous sommes un peu les ambassadeurs du cépage Meunier qui s?y épanouit particulièrement bien. Nous allons faire des actions médiatiques et Claire Minet nous accompagne avec talent dans cette démarche de communication sur nos terroirs. Notre terroir de Pierry c?est notre ADN.?
On le voit bien avec ce superbe Champagne cuvée Eclipse, pur Pinot Meunier de terroirs classés Premier Cru, zéro dosage, avec ce nez subtil et persistant de noisette et de pêche jaune, marqué par la finesse et la nervosité, de bouche florale et intense, séducteur et parfumé au palais.
La cuvée Novæ est dans la lignée, elle aussi pur Meunier (dosage à 6°), au nez d?amande, mêlant persistance et richesse, un Champagne distingué, ferme en bouche, tout en harmonie, une cuvée qui est harmonieuse et vivace, de belle structure, parfait sur des crustacés comme sur une volaille. La cuvée Equinoxe, elle, est un pur Chardonnay, dosée à 6 g, au nez concentré où dominent le genêt et la pomme, tout en persistance aromatique, légèrement miellé au palais. On excite aussi ses papilles avec cette savoureuse cuvée Solstice, un rosé de saignée intégralement élaboré à partir de Pinots noirs, aux notes de fruits frais (fraise, mûre) et de violette, qui mêle saveur et distinction.
Le Champagne brut Millésimé 2005 : vendanges manuelles, fermentation alcoolique en cuves Inox thermorégulées, pas de fermentation malolactique, dosage de 8 gr et vieillissement de 6 ans dans les caves. Un pur Chardonnay, marqué par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille), la pomme et le pain grillé, la marque de fabrique du Chardonnay, une cuvée racée, très réussie.
Le brut Réserve est issu de 80% Pinot Meunier et 20% Chardonnay dont 50% de Vins de réserve, un Champagne tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, de miel et de tilleul, persistant, vraiment charmeur comme la cuvée Rosé, issue de l?assemblage de 80% de Chardonnay, d'une robe rose clair aux reflets orangés, des arômes délicieux de fraise des bois et de fruits confits. La bouche est ample, soyeuse, avec une finale gourmande tout en douceur.
Le Champagne cuvée brut, 80% de Meunier et de 20% de Chardonnay, dont 30 à 40% de Vins de Réserve, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, harmonieux et savoureux, de belle structure, tout en finesse d?arômes en bouche, un Champagne très bien élevé, qui allie structure et distinction.

Président : Patrick Boivin
Rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Tél. : 03 26 54 03 23
Email : celliers@vincentdastree.com
www.vincentdastree.com


Cellier des CHARTREUX


Ce domaine viticole a été implanté sur les coteaux de Montaigu au cours du XIIIe siècle par les moines Chartreux. En 1794, la famille acquiert le domaine des moines en tant que biens nationaux. Aujourd'hui, Jean Etienne, Antoine et Marie Florence Pignier représentant la 7e génération de vignerons, perpétuent la tradition et ont choisi de travailler leur vignoble en bio dynamie depuis 2002, certifié par Demeter depuis 2003, les vendanges sont manuelles, les vins vinifiés sans additifs, avec peu ou pas de soufre, peu ou pas filtrés.
On se fait plaisir avec ce Côtes-du-Jura rouge Trousseau 2010 (sol de trias mêlés de marnes bariolées du Keuper. Vendanges manuelles triées et égrappées, cuvaison d'un mois, fermentation naturelle avec les levures indigènes, vieillissement de 12 mois en fûts de chêne), velouté et harmonieux, bien charpenté, au nez marqué de groseille mûre, de très bonne évolution (16 € environ). Joli Pinot Noir 2010, planté en haut de côteaux sur des sols calcaires mêlés de cailloux du bajocien, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche. Très charmeur, ce Côtes-du-Jura blanc À La Percenette 2010 (Chardonnay issu d'une fermentation en caves fraîches et vieillissement avec ouillage en pièces de chêne uniquement, durant 12 mois). Goûtez le Crémant du Jura, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des coquillages. Il y a aussi le Côtes du Jura blanc Savagnin 2006, dense, parfumé, alliant finesse et charpente, marqué par la noix (18 €). La Fine du Jura vaut également une commande. Pourquoi hésiter ?

11, place Rouget-de-LisleDomaine Pignier
39570 Montaigu
Tél. : 03 84 24 24 30
Fax : 03 84 47 46 00
Email : contact@domaine-pignier.com
www.domaine-pignier.com


LE PUY DES ARTS


Trois générations de la famille se sont succédées pour faire évoluer leur vin et adapter les méthodes de travail et de distribution dans un esprit qui n?a pas changé. Une philosophie basée sur le plaisir, la famille, le respect et la bonne humeur autour d?une équipe soudée.
On y goûte ce Luberon Abstinence rouge 2013, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser un peu de temps pour s?exprimer. Le Luberon Les Luberonnes rouge Fût de Chêne 2012, 60% Grenache, 40% Syrah, terroir plateaux caillouteux argilo-calcaire,
Les Luberonnes blanc 2014, 60% Grenache blanc, 40% Vermentino, 10% Syrah, fleuri et persistant, avec des notes de fleurs et d?agrumes, alliant fraîcheur et souplesse en bouche, comme Les Luberonnes rosé 2015, 70%, Grenache 20% Vermentino, 10% Syrah, friand et fruité.

Famille Théric
Quartier Les Bessières
84240 Ansouis
Tél. : 04 90 09 81 76 et 06 66 58 81 93
Email : contact@lepuydesarts.com
www.lepuydesarts.com



> Les précédentes éditions

Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017

 



Château MAYNE LALANDE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château CASTERA


Château CROZE de PYS


Château HAUT-MACÔ


Domaine Benoît BADOZ


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Xavier LORIOT


Cédric CHIGNARD


Château PIGANEAU


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine A RONCA


Domaine DENUZILLER


Eric TAILLET


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine BERTHAUT-GERBET


Louis HUOT


Château de PANIGON


Château TRONQUOY-LALANDE


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château Le BOURDIEU


Château BROWN


Cave de ROQUEBRUN


Château D'ARRICAUD


Jean Pol HAUTBOIS


Domaine René FLECK et Fille


Philippe LECLERC


Château CANON-CHAIGNEAU


CAMIAT et Fils


Domaine de CHEVALIER


BONNET-GILMERT


Château FRANC LARTIGUE


LAURENT-GABRIEL


Domaine de la COMMANDERIE



MAISON MOLLEX


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE GOURON


CHATEAU DU MASSON


LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU DE LA BRUYERE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales