Top France

Edition du 06/10/2020
 

Champagne Bara

Sommet

Paul BARA


“La vendange 2018 a été exceptionnelle, nous précise Stéphanie Ducloux, nous préfèrons rester prudent et attendre la dégustation des vins clairs, mais, on peut dire d’ores et déjà, que nous avons récolté en 2018 la quantité et la qualité. Une vendange hors norme tant les grappes et l’état sanitaire étaient magnifiques. La récolte 2018 restera gravée dans les annales. Une nouveauté vient de sortir un Extra brut, 80% de Pinot noir et 20% de Chardonnay. Une cuvée qui révèle de manière authentique la typicité du terroir de Bouzy. La puissance du Pinot noir allié à la fraîcheur, une cuvée très séduisante. Nous terminons Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2006 et nous proposons dès le printemps, le 2008. C’est un excellent millésime, cela se vérifie d’ailleurs sur toutes nos autres cuvées. C’est un très beau vin, puissant, grâce au vieillissement on retrouve des notes de miel et de noisette. Pour la cuvée Annonciade, on termine le 2005, le 2006 lui succède, c’est un Champagne qui est très différent, le 2005 est très mature alors que le 2006 est plus frais, plus droit. Pour le brut Spécial Club, le 2008 était très puissant, et on vient de sortir le 2009, plus féminin, plus élégant, plus frais. En Bouzy rouge, on termine le 2008 et on sort le 2012, il est assez comparable au 2008, un peu moins corsé, plus fruité, plus accessible.”

   

Champagne Bara


4, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone : 03 26 57 00 50

Email : info@champagnepaulbara.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château GRAND-MOULIN


Des propriétaires passionnés qui s’attachent à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur 130 ha de vignes avec 8 cépages différents. Jean-Noël Bousquet achète son premier hectare de vigne à 17 ans, il porte alors son raisin à la cave coopérative. Quinze ans plus tard, il décide de faire son propre vin et installe sa cave particulière sur le site d’un ancien moulin. L’année 1987 marque le premier millésime du Château Grand Moulin. Début 2014, son fils Frédéric prend la relève à la tête des 130 ha de vignes que compte aujourd’hui le domaine. Pour les Bousquet père et fils, la valeur sûre, c’est la terre. Ensemble, ils travaillent depuis plus de 40 ans à l’identification des meilleurs terroirs viticoles. Le Château Grand Moulin regroupe sept terroirs viticoles distincts, présentant des caractéristiques pédologiques, géologiques et topographiques qui vont conférer qualité et typicité à leurs vins. Ils développent aussi l’oenotourisme (visite vignes, cave, dégustation, soirées les jeudis...). Pour Frédéric Bousquet, “2020 voit apparaître sur les marchés en Vin de France les cuvées C S G et 49,3 2019, La Pège 2018 et, en Corbières, Grandes Vignes 2019 dans les 3 couleurs, puis Vieilles Vignes blanc 2018, Vieilles Vignes rouge 2015, Terres Rouges et Grès de Boutenac 2014, Fleur Elysée et Quintessence 2015. La cuvée Quintessence provient d’un terroir qualitatif Cru Boutenac (Carignan, Grenache, Mourvèdre) ; c’est nôtre nouveauté. L’éraflage et le tri sont manuels, les vins sont mis en barriques neuves de 300 l pour la fermentation, pigeages journaliers pendant 20 jours, pressurage, assemblage puis élevage à 100% en muids de chêne de 300 l (les mêmes qui ont servi à la vinification) pendant 12 mois. Au final, nous avons un vin d’un rouge profond, élégant, au nez de fruits rouges et noirs avec des notes d’épices, un vin qui reflète toute la grandeur d’un Cru Boutenac. Les vendanges 2019, nous dit-il, ont été compliquées, un printemps froid, une sécheresse estivale, ensuite la pluie du 20 Août au 10 Septembre, tous ces facteurs ont bloqué la maturité mais les vignes ont bien tenu et nous avons terminé les vendanges le 12 Octobre. Finalement tous les critères ont été atteints, la qualité domine, c’est une belle année de vigneron.” Une dégustation superbe de leur remarquable Corbières rouge Vieilles Vignes 2015, Carignan, Syrah et, Grenache et Mourvèdre, élevage pour 1/3 en fûts de chêne français 12 mois et les 2/3 en cuves Inox, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, aux tanins puissants mais très fins. Agréable Corbières Terres Rouges 2014 Syrah et Grenache, aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs. Toujours dans le haut du panier avec le Corbières-Boutenac Grès de Boutenac 2014, Mourvèdre et Carignan, 12 mois en fûts de chêne neufs français, dégage des nuances où se mêlent la griotte et l’humus, concentration et rondeur, de bouche ample. Très joli Corbières rouge Grandes Vignes 2019, de belle couleur poupre, au nez de sous-bois et de griotte, avec une bouche pleine et riche, des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnue. Rafraîchissante, la Grandes Vignes rosé 2019, aux notes de rose et de fraise mûre, est tout en bouche. Goûtez également le Corbières blanc Grandes Vignes 2019, où se mêlent des notes d’amande et de citron, ample, de bouche vive, très réussi. Très agréable également pour l’été ce Vin de Table rouge Le 49.3 2019, marqué par son Cinsault, de couleur soutenue, il est classique, riche en arômes, aux tanins fondus, de bouche savoureuse et le Vin de France rouge La Pège 2018, aux arômes de petites baies noires et d’humus, c’est un vin de bouche riche et très parfumée. Et enfin le Vin de France rouge La CSG 2019, très bien réalisé et toujours à déguster avec beaucoup d’amour et d’humour !

Jean-Noël et Frédéric Bousquet
RD 113 - 6, avenue Galliéni
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 40 80
Email : contact@chateaugrandmoulin.com
Site personnel : www.chateaugrandmoulin.com

VIEUX CHATEAU SAINT-ANDRE


Voici le “fief” de la famille Berrouet (voir Petrus).  Jeff Berrouet nous précise que “2019 a été une vendange un peu particulière, assez animée parce que nous avons dû vendanger sur deux sites, en effet, nous venons de reprendre une propriété sur Montagne Saint-Émilion, Château Bonneau et Château Lyon la Fleur à Saint-Émilion. L’été a été chaud et surtout très sec, heureusement nous avons des terroirs plutôt tardifs à Montagne Saint-Émilion. La pluie a été la bienvenue fin Septembre, cela a permis de rééquilibrer le millésime. Les vins sont très aromatiques, le rendement est assez faible, les vins sont concentrés avec un bel équilibre. Je ne vais pas trop boiser les vins à l’élevage pour préserver les arômes qui sont très intéressants. A la vente, nous proposons les 2015, 2016, et 2017. En 2017, peu de récolte à cause du gel, nous avons décidé de ne mettre en bouteilles que les parcelles préservées. Cela représente 1/3 de la récolte. Ce 2017 est un vin assez frais, l’élevage a été léger, vin équilibré avec des notes de fruits frais, belle acidité, c’est un vin très accessible. Au Château Samion, nous avons gelé à 100 % en 2017. Le 2019 sera notre premier millésime pour nos nouvelles propriétés. Nous avons effectué un gros travail pour réaménager ces vignobles. Pour le Saint-Émilion Château Lyon la Fleur, nous sommes sur le secteur de Saint-Christophe des Bardes, sol plus tardif, exposition nord, belles argiles, un vignoble intéressant d’un point de vue qualitatif. A Montagne Saint-Émilion Château Bonneau le terroir est proche de Parsac, des terres argileuses assez tardives. Beaucoup de vieilles vignes. Au total à Montagne nous arrivons à 20 ha !” Vous allez aimer ce Montagne-Saint-Émilion Vieux Château Saint-André 2017, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un joli vin, avec des senteurs de fraise et de mûre fraîches, d’une jolie souplesse au palais. Superbe 2016, mêlant finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, délicatement parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, ample, d’une belle finale. Une autre réussite, leur Lalande-de-Pomerol Château Samion 2016, de belle robe pourpre, au nez parfumé et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu, avec des tanins veloutés, quand le 2016 est un vin riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec une bouche très chaleureuse, il associe couleur et matière, de garde. Le 2015, est très coloré, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, et développe des tanins amples mais doux, un vin tout en harmonie, de garde également, parfait avec un tournedos aux cèpes ou un sauté de veau et rognons à la crème.

Famille Berrouet
2, route de Saint-Georges
33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 59 80
Email : chateau.samion@wanadoo.fr

ROYER Père et Fils


Incontestablement à la tête des Deuxièmpes Grands Vins Classés. Exploitation familiale qui possède un vignoble de 25 ha situé sur des coteaux ensoleillés. “Notre famille assure la pérennité d'une longue expérience héritée de nos ancêtres. Une tradition viticole qui se perpétue depuis des siècles, une richesse et un savoir-faire que nous essayons de retranscrire dans nos cuvées. En tant que récoltant-manipulant, nous élaborons des Champagnes issus de nos vignes. Région méridionale de la Champagne, la Côte des Bar, à une altitude comparable, et parfois supérieure, à celle des Grands Crus de la Marne. Le Barséquannais doit sa particularité et son relief à ses quatre Vallées : la Seine, l’Ource, l’Arce et la Laignes, dont les coteaux calcaires conviennent parfaitement aux vignobles. Nous cultivons les deux cépages nobles champenois : le Pinot Noir apportant son corps et son fruité et le Chardonnay sa finesse et sa légèreté. Leur complémentarité permet d’élaborer des cuvées régulières et équilibrées. Nous ne champagnisons que la seule récolte de notre vignoble de 25 ha, situé sur les coteaux bien ensoleillés du terroir de Landreville. Nous respectons notre patrimoine en préservant notre mode de culture et en pratiquant la lutte raisonnée, nous tenons à extraire le meilleur de notre terroir qui se compose de calcaire du kimméridgien.” Tout cela explique ce remarquable Champagne cuvée Vintage Millésime 2014, une cuvée distinguée qui associe richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de noix fraîche, tout en bouche, que l’on peut déboucher aussi bien sur un Saint-Pierre aux épices douces qu’avec des feuilletés au fromage. Le brut rosé, de mousse onctueuse et très fine, aux notes discrètes de fraise des bois et de framboise, il est distingué en bouche comme ce brut Blanc de blancs, aux nuances délicates de noix et de petites fleurs fraîches, très persistant, qui mêle élégance et vinosité, la bulle est fine est légère. Superbe brut Nature Zéro, c’est un vin frais, où dominent des notes de fruits jaunes et de lis, mêlant rondeur et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur et parfait sur un carpaccio de poisson ou un cocktail de crevettes à la mangue. Excellent Réserve brut, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, avec des nuances d’agrumes et de fleurs blanches, alliant structure et finesse.  Quant au brut Prestige, il est d’une belle couleur or, a des arômes de fruits jaunes et des notes de tilleul, tout en gourmandise, et se savoure, notamment, à l’apéritif ou sur un cake aux fruits confits. Gîte sur place.

Franck Thivet et Jean-Philippe Louis Thivet
120, Grande-Rue - BP 6
10110 Landreville
Téléphone :03 25 38 52 16 et 03 25 29 69 41
Email : infos@champagne-royer-pf.com
Site personnel : www.champagne-royer-pf.com

SCEA CHATEAU DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Le nouveau propriétaire, Thierry Kerdreux, à une réelle volonté de travailler dans une culture plus raisonnée tout en gardant toute l’équipe du domaine qui a une grande expérience et connaissance de ces vins. Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse. Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate. Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué.


40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Email : chateaudavid@free.fr
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Éric MAÎTRE


Domaine de L'AURE


Château MALHERBE


Malherbe est le reflet de la volonté de Mireille Ferrari, personnage emblématique du domaine, de proposer des vins dont la rareté fait l?exception.
?Récoltes parcellaires, vendanges exclusivement manuelles, nos vins biologiques et notre domaine respectent scrupuleusement depuis 1940 les caractéristiques d?un terroir tout simplement exceptionnel. A l?occasion de son 50e anniversaire, la cuvée Pointe du Diable fait une sortie remarquée en reprenant le code créé par Mireille Ferrari en 1966.?
Vous allez apprécier comme nous ce superbe Côtes-de-Provence blanc cuvée Malherbe 2016, Sémillon, Rolle, un vin fin, subtil au nez comme en bouche (noix fraîche, poire...), d?une grande persistance aromatique, de couleur jaune paille, d?une belle longueur, parfait sur un bar de ligne ou un homard à la plancha (31,50 €).
Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Malherbe 2014, Syrah, Grenache, Mourvèdre, avec ces notes subtiles et intenses d?humus, de prunes surmûries et d?épices, est remarquable, de structure ferme et ample au palais (30,50 €). Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé cuvée Malherbe 2018, Grenache, Rolle, avec un nez complexe où la mûre s?associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés.
On poursuit avec le Côtes-de-Provence blanc cuvée Malherbe Grand blanc 2015, Rolle et Sémillon, un vin avec des notes de coing et d?agrumes confits, d?un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, tout en nuances,
Il y a également le Côtes-de-Provence blanc cuvée Pointe du Diable 2016, 80% Rolle, 20% Sémillon, floral, gras, suave, complexe, d?une grande persistance aromatique comme le Côtes-de-Provence rouge cuvée Pointe du Diable 2013, Syrah, Grenache, Cabernet-Sauvignon, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins puissants, qui poursuit son évolution, quant le Côtes-de-Provence rosé cuvée Pointe du Diable 2018, Grenache et Cinsault, frais, fin et persistant en bouche, très réussi, de robe claire, où dominent la rose et la fraise (17,80 €).

Famille Ferrari
1, route du Bout du Monde
83230 Bormes les Mimosas
Tél. : 04 94 64 80 11
Email : contact@chateau-malherbe.com
www.chateau-malherbe.com



> Les précédentes éditions

Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019

 



Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine de la PALEINE


H. GOUTORBE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Domaine Guy BOCARD


P. LANCELOT-ROYER


Château VOSELLE


Château BALESTARD La TONNELLE


Château PEPUSQUE


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine Pierre GELIN


Domaine GRESSER


Xavier LORIOT


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château de CREZANCY


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Edouard BRUN & Cie


Château de CHANTEGRIVE


Château CORBIN MICHOTTE


Domaine Les CASCADES


Paul BARA


Château FONROQUE


Château SAINTE-BARBE


Domaine CHARBONNIER


Domaine Benoît BADOZ


Domaine GUIZARD


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Clos TRIMOULET



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


HENRY NATTER


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DU MASSON


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales